croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Etienne Caniard

Etienne Caniard, né le 24 juillet 1952 à Boulogne (Seine), est administrateur général des finances publiques. En 1976, il s’engage au sein de la MNDGI (Mutuelle nationale de la Direction générale des impôts), qui devient la Mutuelle des agents des impôts (MAI) qu’il préside de 1990 à 2000. Administrateur de la Mutualité Fonction publique de 1986 à 1996, il en est le trésorier général de 1992 à 1996 et préside la Fondation de l’avenir pour la recherche médicale appliquée de 2000 à 2018. En 1994, Etienne Caniard est élu au conseil d’administration de la FNMF, puis au comité exécutif en 1996. Il est ensuite administrateur délégué aux questions de santé et de Sécurité sociale. Elu président de la FNMF de 2010 à 2016, il lance une pétition de plus d’un million de signatures contre l’augmentation de la fiscalité appliquée aux mutuelles. Il se bat également pour l’accès à la complémentaire santé, sans pour autant adhérer à l’Accord national interprofessionnel de 2013. Il est par ailleurs vice-président de Matmut Mutualité depuis 2011.

En parallèle, Etienne Caniard exerce de nombreuses responsabilités au sein du Haut Comité de la santé publique (1991-1998), de la CNAMTS (1996-2004), du CESE (1999-2010) puis du Haut Conseil pour le financement de la protection sociale (2012-2013). Il organise également les Etats Généraux de la Santé à la demande de Bernard Kouchner en 1998 et est ensuite chargé de faire des propositions sur la place des usagers dans le système de santé par Lionel Jospin. Ses propositions seront intégrées dans la loi de 2002 sur les droits des personnes malades. Il est aussi membre du collège de la Haute Autorité de Santé de 2004 à 2010, vice- président de l’Observatoire national d’éthique clinique (2001-2005), du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie (2003-2004) et a été nommé expert de l’Organisation mondiale de la Santé-Europe en 1997 1.

 


1
Sources : M. DREYFUS, Les dirigeants mutualistes de la fin du XIXe au début du XXIe siècle, Paris, Mutualité française, 2003 et https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Caniard.