croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

L’organisation

La Fédération fonctionne selon des règles démocratiques. L’organisation des instances et la répartition des responsabilités sont régies par le Code de la Mutualité et précisées dans les statuts de la FNMF.

Le rapport d'activité 2016

Mutualité Française - Rapport d'activité 2016

La présidence

Elu le 23  juin 2016 pour cinq ans, Thierry Beaudet est le président de la FNMF. Il est :

  • le porte-parole des mutuelles auprès des pouvoirs publics et des médias,
  • garant du bon fonctionnement de la Fédération,
  • celui qui nomme le directeur général après avis du conseil d’administration,
  • représentant légal de la FNMF.

L'assemblée générale

Organe suprême de décision au sein de la Fédération, l’assemblée générale se compose d'environ 800 délégués des groupements de mutuelles et unions adhérentes. Elle se réunit au moins une fois par an et chaque délégué y dispose d’une voix.

L’assemblée générale :

  • délibère sur les rapports d’activité, de gestion et sur les comptes annuels ;
  • fixe les orientations stratégiques de la Fédération ;
  • décide des cotisations dues par les mutuelles et les unions adhérentes ;
  • élit le président ou la présidente de la Fédération et les membres du conseil d’administration.

Le conseil d'administration

Composé du président de la FNMF et de 40 administrateurs élus pour un mandat de six ans, le conseil d’administration :

  • détermine les orientations de la Fédération et veille à leur application ;
  • opère les vérifications et contrôles qu’il juge opportuns et se saisit de toute question intéressant la bonne marche de la Fédération ;
  • désigne les représentants de la FNMF à l’Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie et dans les instances publiques relevant du secteur de la santé ;
  • crée, s’il l’estime nécessaire, toute instance ou comité interne d’animation du mouvement pouvant constituer un lieu d’échange, de débats et de réflexions et en fixe les modalités de fonctionnement.

La conférence nationale

La conférence nationale est composée des groupements adhérents à la Fédération (mutuelles, unions). Elle est présidée par Thierry Beaudet. Elle se réunit aussi souvent que nécessaire, sur convocation de son président.

La conférence nationale est un lieu de réflexion et de débats sur tous les sujets qui intéressent le mouvement mutualiste.

Le bureau

Composé du président de la FNMF et de 16 membres (dont 7 vice-présidents, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier général et un trésorier général adjoint), le bureau prend, par délégation du conseil d’administration, toutes décisions utiles à l’action générale et au fonctionnement de la Fédération.

Le congrès national

Tous les trois ans, la Fédération organise le congrès national de la Mutualité Française. Tous les groupements mutualistes affiliés à la Fédération sont invités à y participer. Les grandes orientations de la Fédération y sont débattues. Elles sont adoptées sous forme de résolutions à la majorité des délégués présents. Le conseil d’administration de la Fédération est chargé d’en poursuivre la réalisation et d’en rendre compte à l’assemblée générale.

Retrouver l'historique des congrès

Les 17 unions régionales

Elles représentent la FNMF en régions et dans les départements d’outre-mer (DOM). Elles relaient et mettent en œuvre les positions de la fédération auprès des pouvoirs publics et proposent des actions d’éducation à la santé au grand public.

Gratuité des fonctions

Les fonctions de membre de conseil d’administration sont gratuites. Toutefois, compte tenu des attributions permanentes confiées à certains élus, l’assemblée générale a le droit de voter le versement d’une indemnité. Son montant ne peut excéder deux fois le plafond de la Sécurité sociale, tous mandats mutualistes confondus. Les membres du conseil d’administration peuvent siéger dans des organismes ou des sociétés en qualité de représentant de la Fédération, sous réserve de ne pas y conserver d’intérêts financiers. Il leur est interdit de faire partie du personnel rétribué par la Fédération.

 

Le rapport annuel 2015
  • PDF
  • 3 Mo
  • 08 juillet 2016