croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Sécurité sociale : un milliard d’euros d’économies sur le médicament

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, qui sera présenté la semaine prochaine, devrait prévoir 1 milliard d'euros d'économies sur le prix des médicaments, a annoncé la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, le 19 septembre 2018, sur RTL.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé, le 19 septembre 2018, sur les ondes de RTL, qu'un milliard d'euros d'économies seront réalisées "dans les négociations de prix avec l'industrie pharmaceutique". Ces baisses de prix des médicaments devraient figurer dans la liste des mesures du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté la semaine prochaine. Elle n'a toutefois pas précisé si ces économies serviront à financer les 3,4 milliards d'euros du plan Santé annoncé le 18 septembre par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron. 

Déjà en 2018, rappelle La Croix, le budget de la Sécu intégrait 480 millions d'euros de baisses de prix sur les médicaments, sur les 1,5 milliard d'économies prévues au total. Il prévoyait également 100 millions d'économies sur les dispositifs médicaux et 210 millions de remises de la part des laboratoires pharmaceutiques. 

Le montant global des économies programmées dans le PLFSS 2019 "pourrait toutefois être inférieur aux 4,2 milliards prévus en 2018, car l'exécutif a annoncé mardi une rallonge pour financer sa réforme du système de santé", poursuit le site Internet d'Europe 1. En effet, les dépenses de l'assurance maladie devraient augmenter de 2,5%, au lieu des 2,3% initialement prévus, afin de financer la réforme du système de santé. Ce qui représente près de 400 millions d'euros. 

A lire aussi dans la presse

Frédéric Lavignette

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)