croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Les mutuelles, c’est solidaire !

Depuis l’origine, le mouvement mutualiste fait de la solidarité une valeur, un principe et un engagement.
Solidaire, oui… Mais concrètement comment cela se traduit-il ?

Dans le domaine de la santé, les mutuelles partent du principe que chacun doit pouvoir bénéficier de la même couverture santé et des mêmes droits. Être solidaire signifie donc que l’accès à une complémentaire santé ne dépend ni de l’âge de l’assuré, ni de son niveau de revenus, ni de son état de santé ou de celui de ses ayants droit. Autrement dit, une mutuelle ne sélectionne pas ses adhérents.

En matière de gestion financière aussi, la solidarité a un sens. Si la non-lucrativité est la règle, cela n’empêche pas les mutuelles de rechercher la performance économique et de réaliser des bénéfices. Mais la recherche du profit n’est pas une fin en soi.

L’utilisation des excédents de gestion répond à des règles précises. Ces derniers doivent être réinvestis au sein de la mutuelle afin de développer son activité au profit des adhérents, mais en aucun cas être redistribués sous forme de dividendes individualisés.