croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Retraite, l’exception française

Les Français partent plus tôt et restent plus longtemps à la retraite que tous les autres habitants de l'OCDE.

"La France reste une exception au sein des 35 pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économique en matière de retraite. Exception d'abord concernant la durée de vie à la retraite : les Français y passent en moyenne 25,6 ans, soit cinq ans de plus que les autres retraités dans l'OCDE", rapporte La Croix.

Un niveau record qui s'explique par un effet de ciseau particulièrement accentué : non seulement l'espérance de vie après 65 ans est plus élevée en France qu’ailleurs, mais on sort aussi plus tôt du marché du travail : 60,2 ans (64,4 ans dans la moyenne OCDE). Or, l’espérance de vie à 65 ans a augmenté de 6,5 ans en France depuis 1975, contre 5 ans dans le reste de l’OCDE.

Cette longévité exceptionnelle à la retraite ne se traduit pas pour autant par une baisse des revenus. Là encore, la France fait exception. "C'est le seul pays de l’OCDE avec le Luxembourg où les revenus moyens des plus de 65 ans sont supérieurs à ceux de l'ensemble de la population, alors qu’ils sont en moyenne 12% inférieurs ailleurs", souligne, dans La Croix, Hervé Boulhol, économiste principal à l'OCDE, spécialiste des retraites.

Par ailleurs, l'âge de départ à la retraite, ouvrant droit à une retraite à taux plein après une carrière complète, s'élevait en France à 61,6 ans en 2016 (63,9 ans en moyenne OCDE). Cet âge va avancer quasiment partout, y compris en France sous l'effet de l’allongement prévu de la durée de cotisation (43 ans d'ici à 2035) et de la réforme récente des régimes de retraite complémentaires obligatoires Agirc-Arrco. Il devrait passer progressivement à 64 ans pour ceux qui entrent aujourd’hui, à 20 ans, dans la vie active (65,7 ans dans l'OCDE).

"La France ferait partie avec la Grèce, le Luxembourg, la Slovénie et la Turquie des cinq pays ayant un âge de la retraite inférieur à 65 ans vers 2060", souligne Hervé Boulhol, dans Le Figaro. Par comparaison, l’âge normal de départ en retraite devrait passer en 2060 à 74 ans au Danemark et à 71 ans en Italie et aux Pays-Bas, souligne Le Figaro.

Les retraités français continueront aussi à bénéficier d'un meilleur "taux de remplacement net" que la moyenne. Avec les règles actuelles, la pension sans décote après cotisations et impôts représente 74% du dernier salaire (63% dans l'OCDE).

A lire aussi dans la presse

John Sutton

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)