croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Marisol Touraine veut plafonner le prix des prothèses dentaires

Dans un entretien aux Echos, la ministre de la Santé promet la fin du "trou de la Sécu" en 2017 et annonce pour l'année prochaine un plan destiné à favoriser l'accès aux soins dentaires.

Marisol Touraine est confiante. "En 2017, le "trou de la Sécu" aura disparu. Le régime général, qui affichait 17,4 milliards de déficit en 2011, sera à 400 millions de l'équilibre", assure la ministre des Affaires sociales et de la Santé, dans un long entretien aux Echos.

Alors que la Cour des comptes craint un dérapage des dépenses d'assurance maladie en 2017, comme le rappellent Les Echos, la ministre de la Santé rétorque que "sur l'assurance maladie, nous aurons réalisé 12 milliards d'économies en trois ans, avec 4 milliards d'économies nouvelles en 2017." Avant d'ajouter : "Mais nous avons décidé de relever l'objectif de dépenses à +2,1% l'année prochaine, car je veux pouvoir donner à la communauté des professionnels de santé une reconnaissance financière pour leurs efforts, explique-t-elle. Les médecins libéraux vont voir le prix de la consultation augmenter. Les revalorisations à l'hôpital sont engagées et un plan d'investissement pour l'hôpital va être lancé."

Défendant son bilan, elle affirme que "l'histoire de ce quinquennat, c'est la fin des déficits sociaux, grâce à des réformes de structure pour mieux répondre aux besoins des Français, et ce sont des droits sociaux nouveaux". Et de citer notamment : "la généralisation du tiers payant", "l'accès élargi à la CMU" et "le compte pénibilité".

Dans cet entretien, elle dévoile également une partie des mesures contenues dans le projet de loi  de financement de la Sécurité sociale pour 2017, qui sera présenté aujourd'hui. Parmi elles, l'augmentation du prix du tabac à rouler et la création d'une "taxe sur le chiffre d'affaires des distributeurs" de tabac qui "rapportera 130 millions par an".

"S'il y a bien un combat que j'ai porté, c'est la lutte contre le tabagisme, assure Marisol Touraine. Le paquet neutre est là et sera vraiment visible le 1er janvier. (…) En novembre, nous lançons la campagne "Mois sans tabac", où chacun encourage son voisin pour arrêter de fumer. En 2017, nous allons rapprocher la fiscalité du tabac à rouler de celle des cigarettes."

La ministre de la Santé annonce également la création d'un "Fonds pour l'innovation médicale, doté de 800 millions d'euros à sa création (…) pour absorber le choc de l'arrivée des immunothérapies contre le cancer".

Pour lutter contre la dégradation de l'accès aux soins dentaires, pointée cette semaine par la Cour des comptes, Marisol Touraine annonce le lancement l'année prochaine d'un "plan national pour renforcer l'accessibilité des soins dentaires". "Je veux plafonner le tarif des prothèses et revaloriser les soins conservateurs. J'espère que la négociation qui vient de s'ouvrir permettra d'aboutir, sinon j'assumerai mes responsabilités", explique-t-elle.

A lire aussi dans la presse

John Sutton

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)