Semaine décisive pour la réforme de l’hôpital

"Semaine cruciale pour la réforme de l'hôpital", annonce Le Figaro-économie (page 21), qui rappelle que le président de la République s'exprimera cet après-midi sur le sujet, en recevant un rapport sur l'avenir des CHU, qui lui sera remis par le Pr Jacques Marescaux. Les sénateurs entameront demain l'examen du projet de loi "Hôpital, patients, santé et territoires" (HPST), deux jours avant une nouvelle mobilisation des professionnels de santé.

"Il me faut, sans dénaturer la loi, faire des gestes d'ouverture, cela est clair", a confié la ministre de la Santé dans un long entretien publié dans Le Monde de samedi (page 8). "Au Sénat, nous parviendrons à un accord sur la gouvernance hospitalière, qui est au coeur du débat", a-t-elle affirmé.

Interrogée sur l'absence de dispositif pour limiter les dépassements d'honoraires dans les cliniques, Roselyne Bachelot affirme qu'elle n'a "jamais été d'accord avec cette mesure qui a été votée par amendement lors du débat à l'Assemblée nationale et qui n'aurait pas eu d'effet pour répondre au problème". Selon, la ministre, les dépassements d'honoraires "posent un vrai problème d'accès aux soins, mais la question doit se régler dans le cadre d'une discussion conventionnelle rénovée entre l'assurance maladie et les médecins". Ce matin, au micro de France Inter, Roselyne Bachelot a d'ailleurs appelé de ses voeux la création d'un secteur optionnel permettant d'encadrer ces dépassements

Autre sujet abordé par les journalistes du Monde : les déserts médicaux. Sur cette question, la ministre annonce qu'elle souhaite "réintroduire (...) lors du débat au Sénat", le dispositif supprimé par la commission des Affaires sociales, pour appliquer des pénalités financières aux médecins exerçant dans des zones surdotées et refusant de prêter main-forte à leurs collègues des zones moins bien pourvues.

"CHU : les six pistes de réforme", titre La Tribune (page 5) pour résumer le rapport Marescaux, dont le quotidien économique avait révélé le contenu dès jeudi soir sur son site Internet. Afin de réaffirmer la triple mission des CHU (soins, formation, recherche biomédicale), la commission formule six propositions, notamment la nomination des directeurs généraux des CHU en Conseil des ministres, un directoire resserré, la création de départements et d'instituts hospitalo-universitaires et une gestion des carrières rénovée. Par ailleurs, le rapport dresse un bilan très critique des centres sur l'excellence, fondés par la loi Debré de 1958 : peu de soins hautement spécialisés, des finances dans le rouge, une recherche clinique non reconnue, une gouvernance complexe, une absence de réelle stratégie hospitalo-universitaire…

Les recommandations du rapport Marescaux pourraient servir de base à plusieurs amendements au Sénat au projet de loi HPST, soulignent Les Echos (page 3).

Grippe A : plus 50 morts dans le monde

"Il faut surveiller l'épidémie comme le lait sur le feu, car le virus peut à tout moment muter ou devenir plus virulent", déclare, dans Le Monde de vendredi (page 4), Dominique Legros, un des coordinateurs de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La cellule de crise, précise-t-il, reste sur le pied de guerre. En France, deux nouveaux cas de grippe A (H1N1) ont été confirmés ce matin par la ministre de la Santé, invitée de France Inter. L'épidémie a fait 53 victimes dans le monde, dont 48 au Mexique, 3 aux Etats-Unis, 1 au Canada et 1 au Costa-Rica. Après la mort d'un homme de 53 ans, qui souffrait par ailleurs de diabète et d'une affection pulmonaire, le Costa Rica est le quatrième pays au monde et le premier d'Amérique centrale à compter des cas mortels. Selon un récent bilan de l'OMS, les Etats-Unis concentrent plus de la moitié des cas avérés de grippe A répertoriés dans le monde (2.254 sur un total de 4.379), très loin désormais devant le Mexique (1.626). "Pourquoi le même agent infectieux, désormais présent dans 26 pays, entraîne-t-il davantage d'hospitalisations et surtout de décès au Mexique qu'ailleurs", interroge Joëlle Stolz, correspondante du Monde (page 2) à Mexico. Personne ne peut actuellement répondre à cette question...

John Sutton