croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La Mutualité Française interpelle les candidats aux élections présidentielles et législatives sur l’égalité d’accès aux soins

A quelques semaines du premier tour des élections présidentielles, la Mutualité Française, qui fédère la quasi totalité des mutuelles en France, lance une campagne de communication qui interpelle les candidats aux élections présidentielles et législatives et aussi les Français en général, afin de placer la santé au cœur du débat électoral. Cette interpellation s’articule autour des inégalités d’accès aux soins, et notamment aux soins de qualité et sur la nécessaire solidarité entre les générations pour assurer le financement de notre système de protection sociale.

Cette campagne s’appuie sur une annonce presse dont l’accroche est : « Nous ne serons jamais égaux face à la maladie. Mais l’accès aux soins doit être égal pour tous. ». Le visuel de l’annonce représente un panneau électoral sur lequel est inscrite la devise de la République française « liberté, égalité, fraternité » et dont le mot « égalité » est barré par deux pansements (annonce en pièce-jointe).

Cette annonce sera diffusée du dimanche 18 mars au lundi 2 avril, dans les principaux titres de la presse écrite quotidienne nationale et dans l’ensemble de la presse quotidienne régionale (une soixantaine de titres en métropole et dans les DOM) .

- Télécharger l'affiche de la campagne

Pour relayer la prise de parole de la Mutualité Française au niveau local, un kit de communication est également déployé à destination de toutes les mutuelles. Il comprend l’annonce presse, une affichette qui reprend le visuel de l’annonce, une bannière internet qui décline cette même création ainsi qu’un dépliant de 4 pages qui souligne certaines inégalités préoccupantes :

- la répartition des médecins sur le territoire,
- la présence de médecins spécialistes de secteur 1,
- le niveau d’équipements en IRM,
- le niveau moyen des dépassements d’honoraires des spécialistes de secteur 2 selon les départements.

Ce document, illustré par différentes cartes de France, pourra être remis lors de rencontres avec les candidats au niveau local.

A propos de la Mutualité Française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité Française fédère la quasi totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.
Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.
Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2 000 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.
La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.