Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Tous les droits des adhérents des mutuelles de la Mutualité Française bientôt sur la carte Vitale

Les adhérents de la Mutuelle d’Entraide de la Mutualité Française (Memf), la mutuelle des salariés de la Mutualité Française, sont les premiers bénéficiaires d’un dispositif unique en France. Leur carte Vitale comporte désormais, en plus de leurs droits à l’assurance maladie obligatoire, ceux de leur mutuelle. Ce dispositif, plus simple puisque toutes les informations se trouvent sur un même support, a pour objectif de permettre aux adhérents et aux professionnels de santé, en cas de tiers payant, d’être remboursés plus rapidement. Il sera généralisé à d’autres mutuelles de la Mutualité Française dès 2008.

Aujourd’hui quelque 1.300 personnes protégées par la Mutuelle d’Entraide de la Mutualité Française bénéficient de ce nouveau dispositif. Les adhérents ont été invités à mettre à jour leur carte Vitale. Depuis, lorsqu’ils consultent des professionnels de santé équipés de la version 1.40 de Sesam-Vitale, ils sont remboursés plus rapidement. En effet, leurs feuilles de soins électroniques sont envoyées, comme auparavant, à l’assurance maladie et désormais une demande de remboursement électronique (DRE) parvient simultanément à leur mutuelle.

Ce service, qui était jusqu’à présent réservé aux seuls adhérents de mutuelles également gestionnaires du régime obligatoire, va progressivement s’étendre à l’ensemble des mutuelles de la Mutualité Française.

A propos de la Mutualité Française

Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité Française fédère la quasi totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2.000 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.