Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La prescription en DCI, le vrai nom du médicament, dépasse le seuil de 10%

Pour la première fois en France, le taux de prescription en Dénomination Commune Internationale (DCI), le vrai nom du médicament, par les médecins généralistes et spécialistes dépasse le seuil de 10%. C’est ce que révèle la Mutualité Française, qui vient de publier sur son site Internet, mutualite.fr, la dernière mise à jour du baromètre trimestriel de la prescription en DCI.
Ainsi au printemps 2006, les médecins prescrivent en moyenne une ligne de prescription sur dix en DCI, alors qu’ils n’en prescrivaient qu’une sur cent au printemps 2002.

La Mutualité Française se réjouit de cette progression. Elle se mobilise fortement depuis 2002 pour favoriser l’augmentation de la prescription en DCI en France. A l’automne 2005, elle a ainsi lancé en partenariat avec l’UFC Que Choisir et la revue Prescrire une campagne grand public de sensibilisation aux multiples avantages que la prescription en DCI présente en matière de santé publique. Elle est plus sûre et permet notamment de limiter les risques d’interactions médicamenteuses et d’allergies aux médicaments. Elle diminue les risques de mauvais usages tels que les surdosages. Elle valorise le rôle du pharmacien, facilite la délivrance des génériques, et permet aux patients de poursuivre leurs traitements à l’étranger en toute sérénité et sécurité.

Les tableaux de bord ainsi que l’analyse de ce baromètre, disponibles sur le site Internet de la Mutualité Française, mutualite.fr /dossier médicament, révèlent également que les comportements de prescriptions en DCI se caractérisent toujours par une forte disparité tant professionnelle que géographique.

Ainsi les médecins généralistes prescrivent plus en DCI que les spécialistes. Un peu plus de 11% des lignes de prescription des médecins généralistes sont prescrites en DCI, contre un peu plus de 4% chez les spécialistes.

Par ailleurs, la prescription en DCI varie beaucoup d’une région à l’autre. L’écart entre la région la plus vertueuse, la région ouest, et la région la moins vertueuse, la région parisienne, est de 4,8 points, ce qui représente en valeur absolue plus de 1 million de lignes de prescription sur la période. Enfin, ce baromètre montre une forte corrélation entre la prescription en DCI et la délivrance de génériques.

En savoir plus : La dénomination Commune Internationale (DCI) est le vrai nom du médicament. Elle facilite l’identification d’un médicament, c’est à dire la substance active qu’il contient. Elle est lisible sous le nom commercial d’un produit, la repérer permet de diminuer les effets parfois graves liés à une méconnaissance des traitements utilisés. Mise en place par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), elle est commune aux pays du monde entier.

La Mutualité Française
Avec quelques 18 millions d’adhérents, la Mutualité Française représente près de 38 millions de personnes protégées par une mutuelle régie par le code de la Mutualité, soit 6 Français sur 10. Les mutuelles fédérées par la Mutualité Française interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Elles exercent également une réelle action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2000 services de soins et d’accompagnement mutualistes : cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc. La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.