croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Célia Faure

T : 01 40 43 23 25
P : 06 13 55 26 81

celia.faure@mutualite.fr

Décrypter, proposer, écouter : la Mutualité Française lance son dispositif pour la campagne présidentielle

En amont de l’élection présidentielle, la Mutualité Française lance un dispositif inédit pour nourrir le débat en donnant la parole aux Français. Dans le cadre d’une Conférence citoyenne qui débute ce vendredi, 70 citoyens et citoyennes tirés au sort formuleront en décembre des propositions sur l’aide, l’entraide et les solidarités. En parallèle, le site PlacedelaSanté.fr fait peau neuve dès aujourd’hui. Son objectif ? Décrypter les programmes politiques en matière de santé et de protection sociale en amont d’un grand oral organisé autour des candidates et des candidats le 1er mars 2022 au Palais Brongniart.

La pandémie a mis notre système de santé et de protection sociale à rude épreuve, et leur avenir est aujourd’hui au cœur du débat public et des préoccupations des Français. L’élection présidentielle doit être l’occasion d’apporter des réponses. Pour que ces questions restent présentes dans le débat public, la Mutualité Française va, comme en 2017, décrypter les programmes et l’actualité, être à l’écoute des Français et porter leurs préoccupations auprès des candidats.

Une conférence citoyenne sur l’aide, l’entraide et les solidarités

Afin de nourrir les débats dans le cadre de l’élection présidentielle et lors de son prochain Congrès en septembre 2022, la Mutualité Française lance une démarche d’ampleur de démocratie participative : la Conférence citoyenne sur l’aide, l’entraide et les solidarités.

La crise sanitaire a souligné combien il est essentiel de prendre soin les uns des autres et de penser des sociétés qui prennent soin de nous. La solidarité ne se réduit pas aux grands systèmes nationaux d'assurances sociales et de redistribution, qui, bien sûr, sont essentiels.

Les manifestations de solidarité et de fraternité s'inscrivent aussi dans le quotidien des liens locaux, des initiatives volontaires de soutien aux personnes en difficulté, des réseaux d'entraide mutuelle à l'échelle d'un voisinage, d'un quartier, d'une commune.

La Mutualité Française a souhaité approfondir la réflexion sur ces modes d’organisation, en donnant la parole à des citoyens.

Zoom sur la méthode de la Conférence citoyenne

1 question

A quelles conditions l'aide et l'entraide peuvent-elles nous permettre de renforcer les solidarités et le lien social entre nous tous ? Quelles formes doivent prendre l'aide et l'entraide pour atteindre ces objectifs ?

3 sessions de travail

  • 8, 9 et 10 octobre 2021
  • 6 et 7 novembre 2021
  • 4 et 5 décembre 2021

Tout au long des travaux, de nombreux intervenants indépendants viendront exposer et expliciter le contexte dans lequel s’inscrit la question, ou apporter des témoignages en tant qu’acteurs ou citoyens impliqués qui illustrent les réalités de l’aide, l’entraide et la solidarité sous toutes leurs formes. Ces différentes interventions permettront de donner aux citoyens une vision large de la thématique, la plus équilibrée possible, et d’appréhender ainsi l’ensemble des dimensions du sujet.

« Les questions de l'aide et de l'entraide ont toujours été au cœur de l'identité des mutuelles, depuis les premières sociétés de secours mutuel jusqu'à aujourd'hui. Nous avons la conviction qu'elles peuvent contribuer à donner un nouvel élan à ces liens sociaux de soutien et de secours » explique Eric Chenut, le nouveau président de la Mutualité Française.

PlacedelaSanté.fr, un site pour décrypter les programmes santé et protection sociale pour l’élection présidentielle en amont du grand oral des candidats, le 1er mars 2022 au Palais Brongniart

Afin de remettre les enjeux de santé et de protection sociale au centre des débats de la prochaine campagne présidentielle, la Mutualité Française renouvelle le site PlacedelaSanté.fr pour décrypter les programmes santé et protection sociale des candidates et des candidats.

Une rubrique « Info/Désintox » sera alimentée, chaque semaine, et tout au long de la campagne pour apporter un éclairage d’experts, et mettre à mal les idées reçues en matière de santé et de protection sociale.

Plusieurs think tanks (la Fondapol, la Fondation Jean-Jaurès et Terra Nova) apporteront leur vision et leur analyse sur ces sujets dans le cadre d’une rubrique dédiée, qui sera aussi ouverte à tous les acteurs de la santé et de la protection sociale.

« En tant que corps intermédiaire, l’idée est de réunir les conditions pour un débat éclairé : décrypter les programmes des candidats avec des éléments factuels, sachant que nous ne prendrons pas position en faveur d’un programme en particulier. Enfin, pour compléter cette démarche, comme en 2017 nous invitons dès aujourd’hui les candidats à la présentielle à venir s’exprimer sur leur programme santé et protection sociale le 1er mars 2022 au Palais Brongniart. » explique Eric Chenut, président de la Mutualité Française.

Une plateforme de propositions pour la Mutualité Française

Cette démarche Place de la santé sera complétée en décembre par une plateforme de propositions portées par la Mutualité Française dans le cadre de l’élection présidentielle et qui vise à répondre aux questions que les Français se posent en matière de protection sociale et d’accès aux soins.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF

À propos de la Mutualité Française

Présidée par Éric Chenut, la Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles en France. Elle représente 518 mutuelles dans toute leur diversité : des complémentaires santé qui remboursent les dépenses des patients, des mutuelles couvrant les risques de prévoyance et de retraite mais aussi des établissements hospitaliers, des services dédiés à la petite enfance et des crèches, des centres dentaires, des centres spécialisés en audition et optique, des structures et services tournés vers les personnes en situation de handicap ou les personnes âgées.

Les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Avec leurs 2 800 services de soins et d’accompagnement, elles jouent un rôle majeur pour l’accès aux soins, dans les territoires, à un tarif maîtrisé. Elles sont aussi le 1er acteur privé de prévention santé avec plus de 8 000 actions déployées chaque année dans toutes les régions.

Plus d’un Français sur deux est protégé par une mutuelle, soit 35 millions de personnes.

Les mutuelles sont des sociétés de personnes à but non lucratif : elles ne versent pas de dividendes et l’intégralité de leurs bénéfices est investie en faveur de leurs adhérents. Régies par le code de la Mutualité, elles ne pratiquent pas la sélection des risques.

Présidées par des militants mutualistes élus, les mutuelles représentent également un mouvement social et démocratique, engagé en faveur de l’accès aux soins du plus grand nombre.