Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Pour préparer son 39e congrès, la Mutualité française s’adresse pour la première fois au grand public et invite tous les Français à débattre sur son site Internet

Le prochain congrès de la Mutualité française se tiendra les 4, 5 et 6 juin prochains au Parc des expositions de Bordeaux. Ce 39e congrès aura pour thème "Innover pour un monde plus solidaire : de nouveaux territoires pour la Mutualité". Pour préparer ce congrès, la Mutualité française s’adresse, pour la première fois, au grand public et invite, dès aujourd’hui, tous les Français à prendre part aux débats préparatoires sur son site Internet : www.mutualite.fr.

La Mutualité française réunit, tous les trois ans, plus de 4.000 personnes (délégués mutualistes, invités français et étrangers, médias…) à l’occasion de son congrès national. Ce congrès a pour objectif de définir les orientations stratégiques des mutuelles et d’exprimer leurs positions sur les évolutions du système de santé. Il se prépare en amont avec les élus et les responsables mutualistes avec la diffusion d’un texte d’orientation proposé au débat dans les mutuelles.

Cette année, Jean-Pierre Davant, président de la Mutualité française, a jugé essentiel, dans un souci de transparence et de démocratie, d’associer tous les Français à la réflexion sur l’avenir du système de santé. La Mutualité française a décidé de solliciter tous les points de vue, celui des adhérents mutualistes, des partenaires des mutuelles et plus largement celui du grand public. Le texte d’orientation intitulé "Santé : quelles priorités pour la Mutualité ?" a pris la forme d’un livre, actuellement diffusé à tous les relais d’opinion. Il est également consultable par tous sur le site Internet de la Mutualité française : www.mutualite.fr. En parallèle, la Mutualité française ouvre le débat sur son site. Les internautes sont invités à participer à des forums en ligne et à débattre de questions essentielles, notamment :

- Etes-vous bien soignés ?

- La santé coûte-t-elle trop chère ?

- Faut-il avoir peur pour la Sécu ?

Localement, les unions régionales de la Mutualité française sont invitées à relayer ce débat sur leur propre site, et à organiser une ou plusieurs réunions publiques régionales ou interrégionales à l’échéance des mois de mars, avril et mai 2009. Une première réunion aura lieu à Marseille le 13 mars prochain.

A propos de la Mutualité française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2.200 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.