croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La Mutualité Française reçue au Congrès américain pour expliquer le modèle mutualiste

En plein débat sur la réforme du système de santé aux Etats-Unis, une délégation de la Mutualité Française conduite par son président, Jean-Pierre Davant, sera reçue par le Congrès à Washington et par l’administration américaine les 10, 11 et 12 novembre prochains. Cette rencontre, organisée avec l’ambassade de France, sera l’occasion pour les représentants de la Mutualité Française d’expliquer aux membres du Congrès des Etats-Unis et de l’administration américaine les spécificités du modèle mutualiste français.

La délégation mutualiste rencontrera également les principaux acteurs privés du système de santé américain : assureurs, professionnels de santé et associations de patients et d’usagers.

Outre l’option publique, l’une des pistes envisagées par l’administration américaine pour réformer le système de santé et pallier les carences dans l’accès aux soins des personnes non couvertes consisterait, en effet, à confier une délégation de gestion du risque maladie à des organismes privés à but non lucratifs, de type mutualiste ou coopératif. L’organisation des soins et les différents modèles de rémunération des professionnels de santé seront débattus.

Ce déplacement va donner la possibilité aux représentants de la Mutualité Française de montrer comment la création de mutuelles santé aux Etats-Unis pourrait permettre d’améliorer le système de santé américain. Au service de leurs adhérents et n’ayant pas d’actionnaires à rétribuer, les mutuelles seraient les plus à même de respecter un cahier des charges permettant aux patients américains d’accéder à des soins de qualité à des tarifs maîtrisés.

A propos de la Mutualité Française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, environ 800. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents. Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2 300 services de soins et d’accompagnement mutualistes : établissements hospitaliers, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales et ses services de soins et d’accompagnement.