Vacances à l’étranger : ne partez pas sans la DCI de vos médicaments !

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient de publier ses recommandations destinées aux voyageurs qui suivent un traitement médical. Pour éviter tout risque d'accident médicamenteux, mieux vaut connaître la dénomination commune internationale (DCI) de ses médicaments !

Les voyageurs sous traitement médical doivent connaître le nom de leurs médicaments en dénomination commune internationale (DCI). C'est le message que souhaite faire passer l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avant la période estivale, à la suite d'un cas d'erreur médicamenteuse qui lui a été signalé en Espagne. Un patient français ayant oublié son traitement, s'est fait délivrer un médicament différent portant le même nom de marque. Il a pris pendant dix jours un vasodilatateur au lieu d'un anticoagulant avec, pour conséquence, un accident vasculaire cérébral.

Cet accident aurait pu être évité si cette personne avait pu donner au pharmacien espagnol la DCI de son médicament, qui est son nom scientifique et non son appellation commerciale. L'Afssaps recommande aux voyageurs de toujours garder avec eux la liste de leurs médicaments avec leur dénomination commune internationale. Pour avoir l'esprit tranquille en voyage, vous pouvez demander à votre médecin traitant ou votre pharmacien quelle est la DCI de vos traitements et l'inscrire sur votre ordonnance ou sur vos boîtes de médicaments.