croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Santé : un ouvrage à l’écoute des patients et des soignants

C'est pour ouvrir des espaces de dialogue sur la santé qu'Etienne Caniard et Gaby Bonnand ont choisi de questionner des patients et des soignants. Dans un ouvrage, l'ancien président de la Mutualité Française et l'ancien chargé de la santé et de la protection sociale à la CFDT auscultent les Français, et s'appuient sur leurs perceptions du système de santé pour en tirer des clés de compréhension.

"S'il ne suscite pas le débat, ce livre aura raté son objectif !" C'est ainsi qu'Etienne Caniard, ancien président de la Mutualité Française, aime présenter "Santé, je veux qu'on m'écoute", un ouvrage publié le 25 avril 2019 aux Editions de l'Atelier, coécrit avec Gaby Bonnand, ancien responsable des questions de protection sociale et de santé au sein de la confédération CFDT.

Frappés par le décalage entre la perception des Français et les discours des sachants sur le système de santé, les deux auteurs ont choisi de s'appuyer sur une cinquantaine de témoignages, illustrant chacun un volet de sa complexité. Chacune de ces histoires vraies est l'occasion de donner "des clés pour comprendre" et d'ouvrir la discussion sur les préoccupations des Français.

Pourquoi est-il si difficile de trouver un médecin traitant ? Est-il normal que les urgences soient si encombrées ? Comment sortir les infirmières et l’ensemble des soignants de la surcharge de travail à l’hôpital ? Qui choisit vraiment de prescrire un médicament : le médecin ou les firmes pharmaceutiques ?

Représentations intimes

"Contrairement au chômage, ou à la retraite, la question de la santé est difficile à mettre en débat, car elle mêle des paramètres d'organisation à des sujets intimes pour les individus. Sans être représentatifs, ces témoignages de patients, de professionnels de santé et d'aidants nous permettent d'écouter cette perception singulière, de partir de celle-ci pour l'objectiver et s'interroger de manière plus rationnelle sur les réalités qu'elle recouvre", complète Gaby Bonnand.

En la matière, souligne Etienne Caniard, "on a longtemps bâti des réponses à partir du système de santé lui-même, plutôt qu'à partir des besoins. Avec cet ouvrage, nous essayons d'inverser la tendance en restant fidèle à un principe qui nous tient à cœur : il faut faire confiance aux acteurs".

Espaces de dialogue

Cette démarche n'est pas toujours facile, détaille Gaby Bonnand : "Il y a un imaginaire collectif qui n'est pas forcément conforme à ce que les gens attendent réellement. Exemple : si on les interroge, les Français jugeront indispensable d'avoir à proximité de chez eux un bloc opératoire. Pourtant, dans une vie, on ne subit que peu d'opérations chirurgicales. Et finalement, avoir ses parents dans un Ehpad à 30 kilomètres de chez soi est plus handicapant que d'avoir un bloc opératoire à 60 kilomètres !"

Il y a, certes, une faillite des institutions lors qu'elles n'écoutent pas la parole de ceux qu'elles sont censées représenter, admet Etienne Caniard. "Mais, plutôt que de les condamner, ce livre veut ouvrir des espaces et des méthodes de dialogue, pour inventer les réponses avec tous les citoyens."

"Santé : je veux qu’on m’écoute ! Patients, soignants, citoyens, ouvrons le débat" de Gaby Bonnand et Etienne Caniard. Editions de l’Atelier.

Sabine Dreyfus

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)