Les questions que vous pouvez poser au 39 35

Priorité santé mutualiste concerne aujourd’hui quatre vastes domaines de santé : le cancer, les maladies cardio-vasculaires, les addictions et le maintien de l’autonomie. Mode d’emploi.

L’information santé

Vous vous posez des questions :

  • "J’ai 58 ans, dois-je me faire dépister pour le cancer colorectal ?"
  • "Mon père souffre d’une maladie cardio-vasculaire. Est-ce héréditaire ?"
  • "Mon fils boit trop le week-end avec ses copains. Que risque-t-il ?"
  • "Mon grand-père a du mal à marcher. Est-ce dû à l’âge ou à une maladie ?"

Les réponses apportées par Priorité santé mutualiste :

Les adhérents des mutuelles peuvent trouver des réponses à toutes leurs questions sur les facteurs de risques, la prévention et le dépistage, les maladies et leurs prises en charge. Les conseillers du 39 35 sont tous des paramédicaux ou des médecins. Ils s’appuient sur des fiches validées par des spécialistes. Des brochures peuvent également vous être envoyées en complément de l’information téléphonique. Enfin, des rencontres santé sont régulièrement organisées : conférences, journées de sensibilisation, ateliers interactifs…

L’aide à l’orientation

Vous vous posez des questions :

  • "Je dois me faire opérer rapidement d’un cancer du sein. Pouvez-vous m’indiquer un établissement en Ille-et-Vilaine ?"
  • "Où puis-je me procurer une prothèse capillaire après ma chimiothérapie ?"
  • "Je dois monter un dossier pour ma mère handicapée. Quels papiers dois-je fournir ?"

Les réponses apportées par Priorité santé mutualiste :

Le dispositif vous aide à choisir le service ou le prestataire le plus adapté à vos besoins. Si vous recherchez un établissement de santé, le conseiller propose trois services, sélectionnés en fonction d’exigences de qualité reconnues par les autorités sanitaires. Si vous le souhaitez, ces informations seront transmises à votre médecin traitant.

L’accompagnement personnalisé

Vous vous posez des questions :

  • "J’ai trop de cholestérol et mon médecin me recommande un régime alimentaire. Mais seule, je n’y arrive pas. Comment faire ?"
  • "Demain, j’arrête de fumer. Pouvez-vous m’aider à tenir bon ?"
  • "Comment organiser le retour à domicile de mon père âgé suite à son hospitalisation : qui peut m’aider ? Comment m’y prendre ?".

Les réponses apportées par Priorité santé mutualiste :

Trois programmes d’accompagnement personnalisés vous sont proposés : le sevrage tabagique, l’équilibre alimentaire en cas de risque cardio-vasculaire et l’aide à l’organisation du maintien à domicile. Pendant une durée de 12 à 18 mois, un diététicien, un médecin tabacologue ou un conseiller en économie sociale et familiale va vous appeler régulièrement au téléphone. Ces entretiens vous aideront à soutenir vos efforts et à adapter le programme à vos progrès.
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, votre médecin traitant ou le professionnel de santé de votre choix peut être associé à ce suivi. Toutes les solutions sont proposées en lien avec les dispositifs existants : les centres locaux d’information et de coordination (Clic) ou les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

L’écoute

Vous vous posez des questions :

  • "Mon mari vient d’être hospitalisé en urgence après un infarctus. Je ne sais pas à qui en parler."
  • "J’attends les résultats d’un dépistage du cancer de la prostate. Je n’arrive plus à dormir."
  • "Je viens d’apprendre que mon fils a une sclérose en plaques, j’ai peur pour lui".

Les réponses apportées par Priorité santé mutualiste :

Sur simple appel, vous pouvez être soutenu dans les moments difficiles que chacun traverse dans sa maladie ou celle d’un proche. Si c’est nécessaire, le conseiller du 39 35 vous mettra en relation avec un écoutant de la Ligue contre le cancer ou d’une autre plate-forme téléphonique.

Martine Ciprut

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)