croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

La Mutualité publie un Manifeste sur l’Europe sociale de demain

En vue des élections européennes de mai 2019, la Mutualité Française a publié le 4 février 2019 un Manifeste qui appelle à construire ensemble l'Europe sociale de demain. Diffusé par plusieurs médias, ce texte est en ligne sur la plateforme europeennes.placedelasante.fr. Il est accompagné d'un questionnaire permettant aux citoyens d'exprimer leurs attentes.

"Construisons ensemble l'Europe sociale de demain !" : c'est le titre du Manifeste diffusé le 4 février 2019 par la Mutualité Française dans le cadre des élections européennes qui se déroulent le 26 mai en France, et du 23 au 26 mai dans d'autres Etats membres. D'ici fin octobre 2019, l'enjeu est de faire adopter une feuille de route sur la stratégie européenne dans ce domaine, en vue de la nouvelle mandature.

"Nous, les mutualistes, acteurs européens de la société civile et du progrès social, croyons dans une mobilisation citoyenne dans les 28 Etats membres, à laquelle nous comptons contribuer ces prochaines semaines. Le modèle mutualiste est capable de fournir des réponses aux crises économiques, sociales et démocratiques que l’Europe traverse", indique ce Manifeste mis en ligne sur la plateforme europeennes.placedelasante.fr.

Un texte disponible en 22 langues

"Notre ambition est de ranimer les idées qui ont sous-tendu la création de l'Union, en plaçant l'avenir de la protection sociale en Europe au cœur des débats politiques nationaux. A notre échelle, nous voulons porter une vision de l'Europe, juste, redistributive, respectueuse de l'humain et de l'environnement", poursuit le texte.

Disponible en 22 langues, le Manifeste est cosigné par dix partenaires européens, représentant six Etats membres : la Mutualité Française ; l'Association internationale de la Mutualité (AIM) ; VDEK, SVLFG et Knappschaft (Allemagne) ; SVB (Autriche) ; Solidaris et LCM-ANMC (Belgique) ; Fimiv (Italie) ; Montepio (Portugal).

Il est relayé par l'ensemble des membres de l’AIM, parmi lesquels les mutuelles adhérentes. C'est également le cas au sein des 39 conseils nationaux de l'association Mouvement Européen, dont le Mouvement Européen-France fait partie, qui envoie une newsletter auprès de 100.000 contacts à l’international.

Par ailleurs, le Manifeste est diffusé par Le Journal du dimanche (JDD) et plusieurs médias européens, comme Euractiv et touteleurope.eu. Un relai est assuré par Cafébabel, un magazine participatif pour les jeunes, et auprès des membres de Social Economy Europe, l'organisme de représentation de l'économie sociale au niveau européen.

Une Europe qui protège

Accessible sur la plateforme europeennes.placedelasante.fr jusqu'à la mi-mars 2019, le Manifeste est accompagné d'un questionnaire à destination du grand public. L'objectif est d'avoir une idée plus précise des perceptions des citoyens sur l'Europe sociale. Les personnes pourront, par exemple, exprimer ce que signifie pour elles le terme "Europe sociale", citer des actions à mettre en œuvre pour une meilleure protection sociale en Europe, ou encore dire ce qu'elles attendent en matière de santé, de solidarité et de lutte contre les inégalités.

Conformément à ses valeurs, la Mutualité Française défend l'idée d'une Europe protectrice. Pour le mouvement mutualiste, si la protection sociale européenne avance, c'est toute l'Europe qui progresse. "La proclamation du socle européen des droits sociaux a ouvert la porte à un nouveau visage de l’Europe : une Europe sociale qui protège ses citoyens, et qui a la capacité de satisfaire leurs besoins concrets de santé et de protection sociale", rappelle ainsi le Manifeste.

Et de poursuivre : "Les mutuelles, en tant qu’acteurs de l'économie sociale, sont un acteur incontournable dans la mise en œuvre de ce socle européen des droits sociaux. Les mutuelles contribuent à la croissance économique et à la création d'emplois tout en mettant en première ligne les valeurs de solidarité, d’inclusion sociale, la primauté de la personne, et de l'objet social sur le capital et la gouvernance démocratique."

Un événement de restitution le 11 avril

La Mutualité Française organisera un événement de restitution le 11 avril 2019, à Paris, au Studio 104 de la Maison de la Radio, avec les têtes de liste des élections européennes. A cette occasion, elle partagera sa propre vision de l'Europe sociale et réaffirmera son positionnement en tant que mouvement social, comme elle l'avait fait lors de son congrès de juin 2018 ou lors de l'événement Place de la santé du 21 février 2017, en amont de l'élection présidentielle.

De leur côté, certains partenaires européens prévoient aussi de mettre en œuvre une telle rencontre, comme par exemple l'Italie, le 4 mai à Milan, ou le Portugal, le 10 mai à Lisbonne.

Des ateliers et débats mutualistes en région

En prévision de l'événement Place de la santé qui se déroulera le 11 avril 2019, à Paris, avec les têtes de liste des élections européennes, les unions régionales mutualistes organisent un tour de France de l'Europe sociale. Une dizaine d'ateliers et de débats publics auront lieu d'ici fin mars en région. Les propositions issues de ces discussions seront soumises à un vote. A noter que ce vote sera ouvert à tous. Voici les dates connues à ce jour :

  • 19 février : Ile-de-France
  • 4 mars : Normandie et Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 5 mars : Bourgogne-Franche-Comté
  • 6 mars : Bretagne
  • 11 mars : Pays de la Loire
  • 12 mars : Occitanie
  • 13 mars : Grand-Est
  • 15 mars : Auvergne-Rhône-Alpes
  • 18 mars : Nouvelle-Aquitaine
Paula Ferreira

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)