Assurance maladie : un déficit de 4,1 milliards d’euros en 2008

Les comptes de l'assurance maladie devraient se solder par un déficit de 4,1 milliards d'euros à la fin de l'année, selon les estimations de la Commission des comptes de la Sécurité sociale, réunie le 18 juin. Le ministre du Budget et des Comptes publics demande à l'assurance maladie de présenter des mesures de redressement pour cet été.

Le déficit de l'assurance maladie devrait s'élever à 4,1 milliards d'euros en 2008, selon la Commission des comptes de la Sécurité sociale, réunie le 18 juin à Paris. En 2007, ce résultat était de - 4,6 milliards. Mais cette apparente stabilité masque une nette tendance à la hausse des dépenses : en 2008, le dérapage devrait s'élever à "700 millions d'euros", prévient le ministre du Budget et des Comptes publics, Eric Woerth.

Pour compenser la hausse des remboursements de la Sécu, le gouvernement table sur une augmentation sensible de la masse salariale, sur laquelle sont prélevées les cotisations sociales. Il compte également sur les économies réalisées grâce aux franchises médicales. Créées en janvier dernier, ces taxes sur les boîtes de médicaments, les transports sanitaires et les actes paramédicaux ont transféré des dépenses de la Sécu vers les malades.

La situation reste suffisamment préoccupante pour que le ministre du Budget demande à l'assurance maladie de faire des propositions pour redresser les comptes. Cette demande expresse intervient alors que le seuil d'alerte officiel n'a pas été franchi. Ce dispositif, mis en place en 2004, vise à avertir le gouvernement, le Parlement et l'assurance maladie lorsque les dépenses de la Sécu dérapent.

L'assurance maladie devrait rendre ses propositions cet été. Elles précéderont le "grand débat" sur le financement de la santé voulu par Nicolas Sarkozy. Selon la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, cette discussion pourrait avoir lieu dès cet automne, à l'occasion de l'examen par le Parlement du budget de la Sécurité sociale pour 2009.

Philippe Rémond

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)