croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Vaccination : les recommandations de 2010

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié le calendrier vaccinal de 2010, à l'occasion de la semaine de la vaccination qui se déroule du 23 au 30 avril. Deux nouvelles recommandations font leur entrée : la vaccination contre le méningocoque C et le remplacement des vaccins contre le pneumocoque. La vaccination contre la rougeole est également maintenue.

La vaccination contre le méningocoque C est désormais recommandée à tous les nourrissons âgés de 12 à 24 mois. C'est l'une des principales nouveautés du calendrier vaccinal de 2010 publié par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP). La vaccination de rattrapage est également recommandée pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes jusqu'à 24 ans. Les infections invasives à méningocoque C – ou méningite – sont responsables de 30 décès par an.

"Le schéma vaccinal est simple puisqu'il comporte une seule injection, explique le Pr Daniel Floret, président du comité technique des vaccinations (CTV). L'objectif est d'obtenir une immunité de groupe qui permette de protéger ceux qui sont vaccinés mais également les enfants plus jeunes, de moins de 1 an, les plus touchés par les affections invasives à méningocoque."

Autre nouveauté : le HCSP recommande le remplacement de l'actuel vaccin contre le pneumocoque par une nouvelle génération de vaccins plus performante. Raison invoquée : le vaccin actuel "ne couvre que 16% des infections invasives à pneumocoque, rappelle Daniel Floret, contre environ 75% des souches responsables des infections pour le nouveau vaccin".

Pour la deuxième année consécutive, le Haut Conseil de la santé publique recommande également de vacciner les nourrissons à partir de 12 mois contre la rougeole. "Nous sommes passés d'une quarantaine de cas déclarés par an en 2006-2007, à environ 600 cas en 2008, puis à plus de 1.500 cas en 2009", explique la Dre Isabelle Parent du Châtelet, médecin épidémiologiste à l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Enfin, la vaccination contre la grippe est préconisée chez les patients atteints par le VIH et chez les personnes séjournant dans un service de soins ou dans un établissement médico-social. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé d'inclure la souche A/H1N1 dans la composition du vaccin grippal saisonnier 2010-2011.

Philippe Rémond