croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Dépendance : la Mutualité affiche son choix de société

La Mutualité Française a lancé du 27 juin au 8 juillet une campagne de communication sur la dépendance dans la presse quotidienne nationale et régionale.

La dépendance ? Un vrai sujet de société qui soulève avant tout la question du "vivre-ensemble", car il met en lumière l’interdépendance des personnes et des générations. C’est ce message fort que la Mutualité Française fait valoir dans une campagne de communication qui se déroulera du 27 juin au 8 juillet dans la presse quotidienne nationale et régionale. Au moment où le gouvernement doit prendre des décisions en la matière, la Mutualité fait ainsi entendre sa voix et affirme ses valeurs de solidarité et de justice sociale.

Cette campagne met en scène trois jeunes (deux femmes et un homme), photographiés de face dans la rue, en tenue décontractée. Chaque annonce presse présente une accroche différente qui paraîtra en alternance dans les quotidiens. "Dépendance, on parle beaucoup d’argent, on pourrait peut-être parler des gens ?", interroge une jeune femme. Réponse de la Mutualité Française : la dépendance, "c’est d’abord des vies, des choix de vie. Et une société, un choix de société".

Deuxième accroche : "Dépendance. On naît… on meurt. Entre les deux, on peut s’entraider, non ?", soutient une jeune femme. "Nous devons défendre la dignité de nos aînés, si nous voulons être dignes aux yeux de nos enfants", indique en réponse le texte d’accompagnement.

Dans un autre encart, un jeune homme prend position dans le débat en affirmant : "Répéter que la dépendance coûte trop cher à la société finira par coûter cher à la société". "La dépendance c’est tous ensemble qu’on doit y faire face", rétorque la Mutualité. A travers ce message, le mouvement défend un système de prise en charge basé sur un socle public, universel et solidaire.

Chaque argumentaire est précédé d’un titre unique constituant le fil rouge de la campagne : "Nous sommes tous dépendants les uns des autres". A ce slogan s’ajoute, aux côtés du logo de la Mutualité Française, une nouvelle signature : "Vos mutuelles unies pour une société plus solidaire".

Une réponse "globale et solidaire"
" Le mouvement mutualiste a pris très tôt position pour un droit universel à la prise en charge de la perte d’autonomie intégrant les dimensions de prévention et d’accompagnement. C’est cette réponse globale et solidaire que la Mutualité illustre à travers cette campagne et qu’elle entend promouvoir pour peser dans le débat public", explique son président, Etienne Caniard. "Pour la Mutualité Française, cette campagne permet de réaffirmer l’importance de ses valeurs et de faire partager sa vision de la société", ajoute Anne Moraud, directrice de la communication et de l’information de la Mutualité Française.

Cette opération de communication sera diffusée dans cinquante-sept titres régionaux et dans les quotidiens Libération, Le Monde et Le Figaro. Les sites Internet de ces deux dernières publications prendront aussi le relais pendant une semaine, ainsi que le site d’information sociale miroirsocial.com. "Au total, ce sont près de 20 millions de lecteurs qui verront cette campagne dont un grand nombre de leaders d’opinion", précise Aurélie Neiertz, responsable du service communication de la Mutualité Française.

Christophe de La Mure