croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Reste à charge zéro : une réforme à suivre

La réforme du reste à charge zéro dans les secteurs du dentaire, de l'optique et de l'audioprothèse fera l'objet d'un suivi annuel par l'ensemble des acteurs. En fonction du taux de recours aux actes en reste à charge nul, et de l'équilibre général pour les payeurs, il faudra peut-être prévoir des ajustements, estime Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam).