Economie sociale : attirer les jeunes

L'Union des employeurs de l'économie sociale (Udes) vient d'élire son nouveau président : Hugues Vidor, qui succède à Alain Cordesse, annoncent Les Echos (page 2). Hugues Vidor était jusque-là vice-président de l'Udes en charge de l'emploi et du dialogue social. Il a consacré l'intégralité de son parcours au secteur de l'économie sociale et solidaire. "Mon ambition est de promouvoir le modèle inclusif des entreprises de l'ESS, qui portent une conception du vivre ensemble et des métiers qui ont du sens", a-t-il notamment déclaré lors de son élection (www.udes.fr).

Pour l'Udes, ce changement est l'occasion de rappeler qu'elle veut peser dans le débat sur les futures mesures sur l'emploi prévues par le gouvernement. "J'entends également mettre au cœur de mon mandat les questions relatives à l'emploi dans nos secteurs : répondre au renouvellement des générations d'ici 2020, être en capacité d'attirer les jeunes dans les secteurs de l'ESS, pourvoir les nouveaux emplois qui vont se créer, être acteur de l'économie collaborative et numérique, mais aussi faire évoluer les modèles économiques des entreprises de l'ESS", annonce Hugues Vidor (www.udes.fr).

"L'Udes compte bien participer à une plate-forme commune, qui devrait regrouper, début janvier, l'ensemble des organisations professionnelles patronales", écrit Marie Bellan dans Les Echos. Selon la journaliste, les propositions de l'Udes recoupent en partie celles formulées par le Medef, notamment la suppression totale des charges au niveau du Smic pour une durée de deux ans suivant la date d'embauche. "La mesure similaire, qui avait été prise en 2009, a eu des effets immédiats sur l'emploi", rappelle, dans le quotidien économique, le délégué général de l'Udes. A la différence que l'Udes préconise que cette mesure se concentre sur les entreprises de moins de cinquante salariés, contrairement au Medef, qui fixe la limite à 250 salariés.

Autre différence notable avec l'organisation de Pierre Gattaz : les employeurs de l'économie sociale et solidaire acceptent le principe des contreparties demandées par les syndicats aux entreprises, suite aux baisses de charges engendrées par le pacte de solidarité.

Loi de santé : saisine du Conseil constitutionnel

Les sénateurs Les Républicains (LR) ont annoncé hier avoir saisi le Conseil constitutionnel sur la loi de santé. La mesure phare de ce texte est la généralisation du tiers payant d'ici à 2017, rappelle Le Figaro-économie (page 19). Dans leur recours, les sénateurs jugent que cette généralisation fait "peser de lourdes contraintes sur les médecins, qui peuvent entraver leur liberté d'entreprendre", note Le Parisien/Aujourd'hui (page 8).

Ces derniers contestent également la mise en place du paquet de cigarettes neutre, qui constitue, selon eux, "une violation du droit de propriété, principe constitutionnel garanti par l'article 17 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789", rapporte La Croix (page 6).

Les sénateurs Les Républicains (LR) s'opposent par ailleurs à la suppression du délai de réflexion de sept jours, qui était imposé aux femmes souhaitant une IVG. Selon eux, cette disposition "va à l'encontre du principe selon lequel toute intervention chirurgicale doit être précédée d'un délai de réflexion" (La Croix page 6).

En bref

Social

– "Soignés à même la rue." Guérir les SDF sur leur lieu de vie, c'est le défi de l'Ordre de Malte, qui assure une consultation médicale mobile unique en France. Le Parisien/Aujourd'hui page 11.

– "Prime d'activité : ce que toucheront les travailleurs modestes." Le dispositif qui remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi entrera en vigueur le 1er janvier 2016. Le Parisien/Aujourd'hui page 8.

– "Affaiblie et isolée, la CGT s'oppose avec fermeté au gouvernement." Philippe Martinez sera candidat à sa propre succession lors du prochain congrès de la CGT, en avril à Marseille. Croit-il à une union nationale pour l'emploi ? "C'est de la fumisterie tant qu'on ne s'attaquera pas aux racines du mal. Si l'union nationale veut dire donner plus d'aides aux entreprises et moins de droits aux salariés ou aux personnes privées d'emploi, c'est non !", répond le secrétaire général de la CGT, dans Le Figaro-économie page 16.

Santé

– "Les appareils dentaires "faits maison" inquiètent." La Fédération française des orthodontistes met en garde contre la montée d'une mode venue d'outre-Atlantique et d'Asie, consistant à essayer de redresser ses dents soi-même avec des élastiques ou du fil de pêche… Le Figaro page 9.

– "La présence du virus Zika confirmée en Guyane et en Martinique." Le ministère de la Santé a annoncé deux premiers cas de personnes contaminées en Guyane et en Martinique. La Croix page 6.

– "Ondes de choc." L'hypersensibilité électromagnétique, nouveau mal peu reconnu dans le monde du travail, pousse certains à quitter leur emploi. Libération pages 15 et 16.

John Sutton

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)