Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Supervision financière : le temps de la concertation

Suite à l’intervention de Mme Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, lors des rencontres de Paris Europlace, les quatre familles professionnelles de l’assurance et de la mutualité (CTIP, FFSA, FNMF, GEMA) se félicitent qu’une nouvelle phase de concertation entre les parties concernées s’ouvre à compter d’aujourd’hui.

La question de la supervision financière est en effet une question essentielle pour l’avenir des assurances, des mutuelles et des institutions de prévoyance, dans un environnement réglementaire bouleversé par la prochaine entrée en vigueur de la directive Solvabilité 2. Même si aucune défaillance d’entreprise n’a été à déplorer dans leur secteur d’activité, les familles de l’assurance et de la mutualité partagent sans réserve l’objectif d’une supervision financière plus efficace et plus transparente.

Pour cela, quatre buts doivent être recherchés : la prise en compte de la spécificité de l’activité et des risques de l’assurance, l’indépendance de la future autorité, l’ouverture à la dimension européenne, enfin la concertation avec les personnels.

C’est fort de cette vision que les familles de l’assurance et de la mutualité participeront activement à la phase de concertation ouverte par les pouvoirs publics. Elles s’y engagent avec conviction et la volonté d’aboutir à la création d’une autorité pleinement indépendante, compétente et responsable, qui contribuera à renforcer la sécurité financière et la protection des assurés.