croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Priorité santé mutualiste et addictions : la Mutualité Française et l’Office français de prévention du tabagisme signent un accord cadre

Dans le cadre de Priorité santé mutualiste, démarche de l’ensemble des mutuelles pour permettre à tous leurs adhérents d’accéder à la qualité en matière de santé, et partageant la même volonté de promouvoir la prévention du tabagisme et l’aide à l’arrêt du tabac, la Mutualité Française et l’Office français de prévention du tabagisme (OFT) ont signé aujourd’hui un accord cadre pour collaborer dans le cadre de la lutte contre le tabagisme.

Cet accord cadre a pour objectif la mise en œuvre d’actions destinées à informer et responsabiliser les adhérents mutualistes et leur entourage, à éclairer leur choix d’orientation et à les accompagner vers l’arrêt du tabac.

La Mutualité Française et l’OFT ont d’ores et déjà retenu deux actions lors de la mise en place de Priorité santé mutualiste en avril 2008 pour la Bretagne et le Languedoc-Roussillon et en 2009 pour l’ensemble du territoire.

- L’OFT, qui dispose d’une expertise en matière de prévention du tabagisme et d’accompagnement au sevrage tabagique, apportera son appui à la formation des conseillers santé du centre de contact de Priorité santé mutualiste pour leur permettre d’apporter une réponse simple aux questions des adhérents mutualistes sur le tabac. L’OFT validera également les fiches d’information santé, rédigées par la Mutualité Française, qui seront utilisées par les conseillers santé pour répondre à ses questions et formulera, si besoin, des recommandations techniques.

- L’OFT dispose d’une base de données intitulée "annuaire des consultations de tabacologie" dont elle donnera accès à la Mutualité Française, qui pourra la mettre à disposition de ses adhérents.

Rappelons qu’en France, le tabagisme est responsable d’environ 66.000 décès par an dont environ 5.000 décès dus au tabagisme passif. Il s’agit de la première cause de mortalité évitable. Le tabac est le produit psychoactif provoquant les conséquences sanitaires les plus importantes sur le plan collectif. Ces données sont à mettre en regard du nombre de consommateurs : 3 Français sur 10 fument tous les jours, soit plus de 13 millions de personnes entre 12 et 75 ans. Dans le même temps, 60% d’entre eux déclarent désirer arrêter de fumer (baromètre santé 2005).

A propos de la Mutualité Française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité Française fédère la quasi totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2.000 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.

A propos de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT)
1998 - 2008 : dix ans de lutte contre le tabagisme

L’Office français de prévention du tabagisme est une association loi 1901, reconnue d’intérêt général qui agit, depuis 1998, au plan national pour prévenir le tabagisme et favoriser l’aide à l’arrêt du tabac, responsable du décès de plus de 66.000 personnes par an, dont 8.000 femmes, et la première cause de mortalité évitable en France.

Les missions de l’OFT sont nombreuses : la prévention et l'éducation, la veille réglementaire et scientifique, la recherche, les études épidémiologiques et la formation professionnelle, le développement, la mise en œuvre et l’application sur le terrain des moyens utiles à la lutte contre le tabagisme, l'information, la communication et la documentation (il maintient et édite notamment l'Annuaire des consultations de tabacologie).

L'OFT mène également des actions de conseil auprès des particuliers par le biais de la ligne santé de l'Inpes - Tabac Info Service (0 825 309 310, 0,15 € la minute) - et réalise des interventions de sensibilisation et d'aide à l'arrêt du tabac en entreprise par l'intermédiaire de sa filiale OFT Entreprise.

Près de cinquante collaborateurs de formation médicale, économique et administrative travaillent au sein de l'OFT dont une quarantaine de tabacologues, professionnels de santé, exerçant par ailleurs dans les consultations hospitalières, tous titulaires du diplôme de tabacologie délivré par les facultés de médecine.

L’OFT est référencé sur le site du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports : www.tabac.gouv.fr. Son président, Bertrand Dautzenberg, professeur en pneumologie (groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière) est engagé dans la lutte contre le tabagisme au plan national et européen depuis de nombreuses années ; il intervient en tant qu’expert auprès des autorités gouvernementales pour toutes questions relatives au tabac.