croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Octobre rose : « Pour le dépistage, suivez la baguette »

Les Comités féminins pour la prévention et le dépistage des cancers, en partenariat avec l’Institut national du cancer et la Mutualité Française, organisent une campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein.

Dans le cadre d’Octobre rose, les Comités féminins pour la prévention et le dépistage des cancers, en partenariat avec l’Institut national du cancer (Inca) et la Mutualité Française, organisent, du 8 au 14 octobre 2012, une campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, "Pour le dépistage, suivez la baguette", dans 1.000 boulangeries réparties sur l’ensemble du territoire.

Durant cette campagne, plus de 6 millions de baguettes seront habillées d’un étui(1) sur lequel seront inscrits deux messages de prévention : "Votre dernière mammographie, c’était quand ?" et "Dépistage organisé du cancer du sein. A partir de 50 ans, c’est tous les deux ans". L’objectif de cette campagne est d’inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein et de sensibiliser les clients à en parler aux femmes de leur entourage.

En 2011, l’Institut national du cancer (Inca) a chargé l’institut BVA de réaliser une enquête afin de mesurer l’efficacité de cette campagne. Relayée avec enthousiasme par les boulangers, celle-ci a aussi été très bien accueillie et perçue par les clients. Ainsi, 88% des personnes interrogés a trouvé cette opération utile en termes de santé publique.

Source : BVA - INCa - Opération Octobre Rose en Boulangeries - Décembre 2011

Rappelons qu’encore en 2011, le cancer du sein reste la première cause de mortalité par cancer chez les femmes et que seulement plus de la moitié des femmes de 50 à 74 ans (52,7% de la population cible, soit 2,5 millions de femmes) a eu recours au dépistage organisé du cancer du sein.

Source : données publiées par l’Institut de veille sanitaire - InVS – le 5 avril 2012

(1) Les étuis sont livrés bénévolement par les Grands Moulins de Paris.

A propos de :

Les Comités féminins pour la prévention et le dépistage des cancers
Véritables acteurs de prévention depuis plus de 12 ans, les Comités Féminins se mobilisent auprès des femmes pour informer sans terroriser, rassurer sans banaliser et encourager la prévention et le dépistage.

Pour en savoir plus : www.comitesdepistagecancers.fr

La Mutualité Française
Présidée par Etienne Caniard, la Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, soit près de 500. Six Français sur dix sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Ce sont des organismes à but non lucratif, des sociétés de personnes : elles ne versent pas de dividende. Régies par le code la Mutualité, elles ne pratiquent pas la sélection des risques.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers près de 2 500 services de soins et d’accompagnement mutualistes : établissements hospitaliers, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc. Pour accompagner leurs adhérents tout au long de leur vie pour tous leurs problèmes de santé, elles mettent à leur disposition Priorité Santé Mutualiste, le service d’information, d’aide à l’orientation et de soutien sur des questions de santé.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales et ses services de soins et d’accompagnement.