Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

Les Opticiens mutualistes mettent à disposition des lunettes spéciales de protection pour observer l’éclipse solaire du 1er août

A l’occasion de l’éclipse partielle de soleil qui sera visible le 1er août prochain de 10h45 à 12h, selon le lieu d'observation, en France métropolitaine et à Saint-Pierre et Miquelon, Les Opticiens mutualistes mettent à disposition dans leurs magasins des lunettes spéciales de protection, avec un filtre certifié selon la norme "CE n°89/686". Ces lunettes permettent une observation de cette éclipse en toute sécurité.

Le ministère de la Santé rappelle que "l'observation d'un tel évènement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d'éviter toute lésion oculaire ".

Les risques d'une observation directe du soleil peuvent aller de lésions de la cornée, réversibles en quelques jours, à des lésions rétiniennes, comparables à des brûlures qui peuvent conduire à une altération définitive de la vue.

Le risque chez les enfants, encore plus fragiles, est accentué.

Pour trouver l’opticien mutualiste le plus proche de votre domicile, qui participe à l'opération, appelez le service relations clientèles Les Opticiens mutualistes au 0811 91 92 93 (coût d'un appel local).

A propos du réseau Les Opticiens mutualistes
L’enseigne Les Opticiens mutualistes, 4ème enseigne optique de France, regroupe 620 points de vente au 1er janvier 2008.

Depuis sa création en 1999, l’enseigne poursuit sa phase d’expansion avec l’ouverture de 25 nouveaux centres par an en moyenne. Son éthique s’appuie sur le respect du client en lui garantissant la solution optique la mieux adaptée d’un point de vue technique, esthétique et économique, tout en en veillant à son bien-être.

A propos de la Mutualité française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.

Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2 200 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.