Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La Mutualité Française mobilisée dans la prise en charge des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer

A l’occasion de la 14ème journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer qui aura lieu vendredi 21 septembre 2007, la Mutualité Française a réalisé une enquête* auprès de ses groupements adhérents** afin de mieux connaître l’offre du mouvement mutualiste dans ce domaine, alors que la perte d’autonomie liée au vieillissement et au handicap est l’un des quatre thèmes de son Parcours de Santé Mutualiste***.

Parmi les mutuelles santé qui ont d’ores et déjà répondu à cette enquête, 38% proposent des prestations ou des services dans le domaine de la perte d’autonomie liée au vieillissement. Parmi elles, plus de la moitié (56%) propose une offre spécifique à la maladie d’Alzheimer.

Parmi les groupements gestionnaires de structures de soins, 41% disposent d’unités spécifiques Alzheimer et 35% proposent un accueil de jour ou temporaire dédié aux malades d’Alzheimer.

Les résultats de cette enquête permettent de situer l’offre du mouvement mutualiste dans ce domaine. Ainsi, les mutuelles délivrent de l’information sur la maladie d’Alzheimer à leurs adhérents et proposent des prestations ou des services dans le domaine de la perte d’autonomie liée au vieillissement. Certaines d’entre elles incluent dans leur garantie une offre spécifique, comme le remboursement des frais d’installation et d’abonnement de la téléassistance.

Des ateliers mémoire, des ateliers d’éducation thérapeutique pour les aidants et des services d’assistance à domicile sont également proposés. Les adhérents mutualistes ont aussi la possibilité de souscrire à un contrat perte d’autonomie ou de bénéficier d’un service de réservation de lits en établissement. De leur côté, de nombreux établissements ont développé des actions spécifiques à destination des malades, de leur entourage et des aidants professionnels.

Le développement des services qui seront intégrés dans le Parcours de Santé Mutualiste dédiés à la perte d’autonomie liée au vieillissement sera l’occasion pour les mutuelles santé de compléter et de généraliser leur offre dans ce sens.

Rappelons que la maladie d’Alzheimer et les troubles apparentés affectent de plus en plus la population. En France, 860.000 personnes en sont atteintes et 225.000 nouveaux cas sont dénombrés chaque année. A l’horizon 2020, il est prévu que le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer augmente de 54% par rapport à 2004. 13% des hommes et 20% des femmes de plus de 75 ans sont concernés.

Cette maladie a été désignée "grande cause nationale" par les pouvoirs publics pour l’année 2007, et les experts de la Commission Ménard dessinent actuellement les contours d’un nouveau plan dans la lignée du plan Alzheimer 2004-2007. C’est également un des chantiers prioritaires du Président de la République.

Pour continuer à défendre l’accès de tous à des soins de qualité, la Mutualité Française a décidé, lors de son Congrès de Lyon en juin 2006, de s’engager dans une nouvelle stratégie, celle du parcours de santé mutualiste.

Le parcours de santé mutualiste, c’est une démarche de l’ensemble des mutuelles pour permettre à tous les mutualistes qui le souhaiteront d’accéder, chaque fois que nécessaire, au meilleur des connaissances, des techniques et des soins. Il s’agit d’inscrire cette recherche de la qualité dans un processus de santé afin de l’étendre à tous les domaines : la prévention, le dépistage, le diagnostic, les soins curatifs et l’accompagnement de la personne malade ou en situation de handicap et de sa famille.

La mise en place du parcours de santé mutualiste nécessitera plusieurs années. Les premiers thèmes abordés seront la prévention et la prise en charge du cancer, des pathologies cardio-vasculaires, de la perte d’autonomie et des addictions.

* 43 mutuelles santé, représentant 4,5 millions d’adhérents et 34 groupements gérant 335 établissements et services à domicile ont participé à cette enquête, réalisée en août et septembre 2007.
** mutuelles santé et groupements gestionnaires de structure de soins.
*** A propos du Parcours de Santé Mutualiste

A propos de la Mutualité Française
Présidée par Jean-Pierre Davant, la Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France. 6 Français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française, soit près de 38 millions de personnes et quelque 18 millions d’adhérents.
Organismes à but non lucratif, ne pratiquant pas la sélection des risques et régis par le code de la Mutualité, les mutuelles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.
Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2.000 services de soins et d’accompagnement mutualistes : hôpitaux, cliniques, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.
La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.