croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La Mutualité Française lance une nouvelle campagne de communication institutionnelle

La Mutualité Française, qui fédère la quasi totalité des mutuelles en France, lance le 5 décembre prochain une nouvelle campagne de communication institutionnelle. Celle-ci s’adresse au grand public. Elle a pour vocation de montrer que les mutuelles sont et seront encore plus à l’avenir de véritables « partenaires santé » aux côtés de leurs adhérents, quelle que soit leur situation de santé, pour leur permettre de mieux prévenir la maladie, d’accéder à des soins de qualité et d’être accompagné tout au long de leur vie par leur mutuelle.

Les mutuelles de la Mutualité Française proposent aujourd’hui et proposeront encore plus demain à leurs adhérents de nouveaux services et de nouvelles prestations qui vont bien au delà du simple remboursement de soins.

Trois thématiques ont été retenues : le choix du bon service hospitalier, la prévention des maladies et l’organisation de la vie quotidienne en cas d’immobilisation.
Ces trois annonces passeront successivement, du 5 au 17 décembre, dans la presse écrite quotidienne nationale, Le Figaro, Le Monde, Le Journal du Dimanche, Libération, Les Echos, La Croix et L’Humanité, dans toute la presse quotidienne régionale et dans la presse quotidienne gratuite, Métro et 20 Minutes. Une campagne d’affichage type « Abribus » et « Decaux » est également prévue du 27 décembre au 2 janvier 2007 (18 000 panneaux dans 150 agglomérations sur toute la France). L’affichage reprendra la création de l’une des annonces presse adaptée pour tenir compte de la période des vœux.

L’objectif poursuivi à travers cette campagne est de préparer le lancement du Parcours de Santé Mutualiste* en proposant une action de communication et de sensibilisation qui se situe entre la campagne de notoriété du spot TV lancé en mars 2005, rediffusée durant l’été 2005 et en avril 2006, et une campagne spécifique sur le Parcours de Santé Mutualiste qui sera lancée courant 2007.

 

 

A propos du Parcours de Santé Mutualiste

Pour continuer à défendre l’accès équitable à des soins de qualité, la Mutualité Française a décidé, lors de son Congrès de Lyon en juin 2006, de s’engager dans une nouvelle stratégie, celle du parcours de santé mutualiste.
Le parcours de santé mutualiste, c’est une démarche de l’ensemble des mutuelles pour permettre à tous les mutualistes qui le souhaiteront d’accéder, chaque fois que nécessaire, au meilleur des connaissances, des techniques et des soins. Il s’agit d’inscrire cette recherche de la qualité dans un processus de santé afin de l’étendre à tous les domaines : la prévention, le dépistage, le diagnostic, les soins curatifs et l’accompagnement de la personne malade ou en situation de handicap et de sa famille.
Pour les mutuelles, cela signifie qu’elles devront, dans une démarche commune, rechercher les référentiels de bonne pratique médicale et les indicateurs de qualité des biens et services médicaux, comme cela a déjà été développé en partie pour les médicaments et pour les services hospitaliers. La Mutualité n’ayant pas vocation à se substituer aux experts et aux scientifiques pour évaluer la qualité et l’utilité des services, cette recherche devra s’effectuer auprès des autorités compétentes telle la Haute Autorité de Santé.
Pour les adhérents, le parcours de santé mutualiste sera une garantie d’être mieux informés, mieux orientés, mieux soignés et mieux accompagnés dans les difficultés. C’est une forme de réponse nouvelle à leur attente d’une plus grande transparence sur les conditions de leur prise en charge tant financière que médicale. Ce sera le choix d’une prise en charge plus responsabilisante et de meilleure qualité.
La mise en place du parcours de santé mutualiste nécessitera plusieurs années. Les premiers thèmes abordés seront la prévention et la prise en charge du cancer, des pathologies cardio-vasculaires, de la dépendance et des addictions.

A propos de la Mutualité Française
Avec quelque 18 millions d’adhérents, la Mutualité Française représente près de 38 millions de personnes protégées par une mutuelle régie par le code de la Mutualité, soit 6 Français sur 10. Les mutuelles fédérées par la Mutualité Française interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Elles exercent également une réelle action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers leurs 2 000 établissements et services de soins et d’accompagnement mutualistes : cliniques, centres de santé, centres dentaires et d’optiques, services de soins aux personnes âgées et handicapées, etc. La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales, d’unions départementales et ses services de soins et d’accompagnement.