Salle de presse

Constance Baudry

T : 01 40 43 30 21
P : 06 85 29 82 22

constance.baudry@mutualite.fr

La Mutualité Française exprime ses réserves sur les propositions du rapport « La modernisation du dialogue social »

Ayant pris connaissance du rapport rédigé par Dominique-Jean Chertier sur "la modernisation du dialogue social", la Mutualité Française exprime ses réserves sur les conséquences des propositions qui s’apparentent davantage comme une réponse de circonstance à un échec du dialogue autour du CPE qu’à une réelle volonté d’associer l’ensemble des acteurs sociaux aux débats de société. En effet, l’absence de culture de concertation, qui caractérise la vie politique de notre pays depuis de nombreuses années, ne se limite pas au seul dialogue syndicats/employeurs.

Nombreux sont les dossiers qui nécessitent l’implication d’autres acteurs de la société civile que les seuls syndicats, salariés ou d’employeurs.

Si l’association en amont du Conseil Economique et Social est porteuse d’espoir, les propositions d’évolution de sa composition laissent supposer que le dialogue social se résume au renouveau du paritarisme qui a pourtant montré ses limites dans de nombreux secteurs et conduirait en outre à réduire le champ de compétence du CES.

La Mutualité Française demande à être associée, comme l’ensemble des représentants de la société civile, à la concertation annoncée par le premier ministre avec les "partenaires sociaux".