croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Collection Polar santé

Mort in vitro

Auteur : Martin Winckler

Pages : 186 pages

Collection : Polar santé

Éditeur : Edition Mutualité française/Fleuve noir

Date de parution : 2002

Prix : 15 euros

Résumé

L’intrigue

Dans une grande ville de France, une jeune femme, pourtant en pleine santé, meurt d’une complication rare de grossesse. En recherchant les causes du décès, un jeune médecin découvre plusieurs autres décès suspects dans la clientèle d’un gynécologue spécialisé dans la procréation médicale assistée. De son côté, un juge d’instruction enquête sur la mort bizarre d’un professeur en pharmacologie au cours d’un accident de la circulation. Tous deux se lancent à la recherche de la vérité tandis qu’une grande multinationale du médicament manipule patiemment – dans le monde des affaires, les commissions d’experts et les médias – les pions qui lui permettront de dominer un marché en pleine expansion. Une enquête sur les abus d’un laboratoire pharmaceutique et sur le fonctionnement des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments.

Les faits
Les experts chargés d’évaluer les médicaments et de délivrer les autorisations de mise sur le marché sont-ils indépendants de l’industrie qui les propose ? Peuvent-ils émettre des avis objectifs avec toute la sérénité requise ? Trop souvent, ils sont l’objet de conflits d’intérêts réels, notamment du fait de leurs liens avec les firmes (participations financières, contrats de travail, etc.). Des intérêts qui n’incitent pas à la rigueur, une rigueur pourtant nécessaire dans ce domaine si important pour la santé publique.
Cette situation malsaine ne manque pas de favoriser l’apparition de médicaments qui ne devraient jamais arriver sur le marché. Des médicaments inutiles, parfois dangereux ou entraînant des effets indésirables supérieurs à ceux d’autres produits plus efficaces. Des médicaments qui, régulièrement, sont commercialisés par des campagnes de publicité outrancières, relayées par des visiteurs médicaux démarchant les médecins et une presse médicale largement financée dans son ensemble par les laboratoires.
Ces aberrations doivent être largement portées à la connaissance du public. Comme doit être dénoncé le risque de voir l’actuelle procédure d’autorisation remplacée par une procédure européenne, encore plus faible face à l’incessant lobbying des firmes.

L’auteur
Martin Winckler, médecin généraliste, écrivain et critique, est l’auteur, entre autres, de « La maladie de Sachs » (POL 1998, Livre Inter), « Contraceptions mode d’emploi » (Au Diable Vauvert, 2001), « Légendes » (POL, 2002) et « Les miroirs de la vie » (Le Passage, 2002). « Mort in vitro » est sa deuxième incursion dans la littérature policière depuis « Touche pas à mes deux seins » (Le Poulpe, Baleine, 2001), vendu à plus de 20.000 exemplaires.

CollectionPolar santé

La collection "Polar santé" a été pionnière dans la découverte d’un univers qui ne comporte pas que des héros et des cœurs purs, celui de la santé publique. Pour toile de fond, de réels scandales sanitaires et pour acteurs des héros sortis de l’imagination des auteurs : en somme, tous les ingrédients du polar.

Comment commander un livre ?

Nous vous invitons à imprimer et à nous retourner le bon de commande ci-dessous dûment rempli.
Une facture vous sera expédiée en même temps que les ouvrages que vous aurez choisis.

Ce bon dûment rempli est à retourner accompagné de votre règlement à :
Fédération nationale de la Mutualité Française, Service édition
255, rue de Vaugirard
75015 Paris
Tél. : 01 40 43 63 58
Ou par email à : bruno.taillefert@mutualite.fr

Imprimer le bon de commande

Dans la même collection