croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Patrick Brothier

patrick_brothierPatrick Brothier est venu à la Mutualité par des voies détournées. Après des études supérieures, le jeune homme, né en 1963 à Chazelles-sur-Lyon (Loire), est embauché comme chargé de mission par la Mutualité bourbonnaise de l'Allier.

"C'était en 1984, se souvient-il. Je devais m'occuper de la partie rédactionnelle d'un nouveau média, ancêtre d'Internet, qui s'appelait… le Minitel. De fil en aiguille, je me suis intéressé aux métiers de l'assurance et de la protection sociale. Et en 1992, je suis devenu directeur du développement des Mutuelles bourbonnaises."

Dix ans plus tard, il devient directeur général, un poste qu'il a occupé jusqu'en 2009, après que le groupe eut changé de nom pour devenir Adréa Centre Auvergne.

"En 2002, explique Patrick Brothier, une directive européenne a imposé le principe de spécialisation et séparation des activités des mutuelles. L'Union nationale de la prévoyance de la Mutualité Française (UNPMF, aujourd'hui Mutex Union) a été créée pour proposer aux adhérents individuels et collectifs des solutions en prévoyance, épargne et retraite, en complément des garanties santé proposées par les mutuelles. J'en suis devenu le trésorier général puis, en 2006, le président."

Patrick Brothier est vice-président de la Mutualité Française, après avoir occupé les fonctions de trésorier général de 2009 à 2016. Il est également depuis 2013 président d'Adréa mutuelle, née de la fusion de huit structures plus petites. En mai 2014, Patrick Brothier a été élu président du conseil d'administration de MutRé, la structure de réassurance de la FNMF.