Dominique Joseph

dominique_josephL’actuelle secrétaire générale de la Mutualité Française est née à Tarbes en 1957. Elle décroche son bac en 1975 et intègre l’année suivante la Direction générale des impôts à Orléans. Soucieuse «d’apprendre et de progresser », elle passe le concours de contrôleur, suit la formation de l’Ecole nationale des impôts et obtient une affectation en Seine-Saint-Denis en 1983.

«C’est à cette époque que j’ai commencé à m’impliquer au sein du comité local de la Mutuelle générale des impôts (MGI), explique-t-elle. J’avais envie, à la fois, de porter les valeurs mutualistes et d’apporter des réponses concrètes à mes collègues. »

De 1987 à 1991, elle est présidente du comité départemental de la Mutuelle des agents des impôts (MAI). «En juillet 1991, j’ai été élue successivement administratrice de la mutuelle et membre du bureau national », précise-t-elle. Dès lors, les postes se succèdent : elle est nommée vice-présidente en charge des ressources humaines et des services généraux, trésorière générale adjointe (1998) puis trésorière générale (2000 à 2007). Elle devient, en parallèle, administratrice de la Mutuelle Fonction publique en 2003 et intègre le conseil d'administration de la FNMF trois ans plus tard.

En 2007, la MAI et cinq mutuelles du ministère des Finances créent la Mutuelle générale de l'économie, des finances et de l'industrie (Mgefi). Dominique Joseph est alors nommée trésorière (2007-2010) puis vice-présidente. En juin 2016, elle devient également présidente du premier réseau féminin mutualiste : Mut'Elles.