croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Thierry Beaudet, candidat à la présidence de la Mutualité Française

Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, à l'issue du conseil d'administration de la FNMF du 28 janvier.

Lors du conseil d'administration de la FNMF, qui s'est tenu le jeudi 28 janvier, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, a annoncé son intention de se porter candidat à la présidence de la Mutualité Française, au terme du mandat d’Etienne Caniard, en juin prochain, annonce le site Internet de L'Argus de l'assurance (www.argusdelassurance.com). "A 53 ans, cet ancien instituteur est l'un des hommes forts du mouvement mutualiste", affirme le quotidien Les Echos (page 30).

"Dans notre société en profonde transformation, je sais que ce qu'incarne la Mutualité – ses valeurs, son modèle, ses réalisations, sa capacité à entreprendre – est moderne et d'avenir", a déclaré Thierry Beaudet à l'issue du conseil d'administration de la Mutualité Française, propos cités dans la newsletter d'Espace social européen. "J'ai des convictions sur ce que les mutuelles, les unions mutualistes, au plan national et sur les territoires, peuvent porter ensemble, sur leur capacité à faire mouvement, pour leurs adhérents", a-t-il poursuivi. "Au moment où il convient de conforter la dimension de syndicat professionnel de notre fédération, présider une mutuelle me semble utile pour celle ou celui qui conduira la FNMF. Tel est le sens de ma candidature", fait valoir Thierry Beaudet.

Agé de 53 ans, Thierry Beaudet a débuté sa carrière en tant qu'instituteur dans l'académie de Caen. Directeur adjoint de la section MGEN du Calvados à partir de 1998, il est élu en 2003 administrateur et membre du bureau national, en charge des centres de service, puis du développement. En juillet 2009, Thierry Beaudet succède à Jean-Michel Laxalt à la tête de la MGEN. A ce poste, il a renforcé son rapprochement avec plusieurs mutuelles issues de la Fonction publique, ce qui a abouti à la création du groupe Istya.

Parmi les chantiers majeurs conduits sous sa présidence : la refonte de l'offre complémentaire santé/prévoyance, la construction de l'établissement de soins et de réadaptation d'Evian et le projet de reconstruction de l'institut de la Verrière (santé mentale et Ehpad), ainsi que le rapprochement avec Harmonie mutuelle, opéré depuis 2005.

Membre du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Thierry Beaudet a été corapporteur de l'avis relatif à "la place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé", adopté à l'unanimité le 27 janvier 2015.

John Sutton

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)