croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Tabac : moins d’infarctus depuis l’interdiction

L’interdiction de fumer dans les cafés, les restaurants, les hôtels et les discothèques est entrée en vigueur le 1er janvier 2008. Cette mesure s’est accompagnée d’une baisse de 15% du nombre d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), selon les chiffres de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT). Ces résultats sont "voisins de ce qui est publié en Europe", précise l’OFT. Autre conséquence de cette interdiction : la fréquence de divers symptômes liés à l’inhalation de fumée de cigarette a baissé chez les salariés de ces commerces.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier "Bars et restaurants : la fin des coins fumeurs"