croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Que faire en cas de forte chaleur ou de canicule ?

L'exposition à de fortes chaleurs en été représente une agression pour l'organisme. On estime que la canicule de 2003 a causé la mort de 15.000 personnes en France. Pour prévenir les risques liés à la chaleur, des précautions de base s'imposent : se protéger du soleil, boire six à huit fois par jour, s'humidifier le visage et le corps et, bien sûr, éviter les activités physiques aux heures les plus chaudes.

Epuisement, troubles du sommeil, crampes, étourdissements : ces différents symptômes doivent vous alerter en période de forte chaleur ou de canicule. Ils peuvent être causés par une déshydratation ou une mauvaise régulation de la température du corps. En cas de malaise ou de coup de chaleur, l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) recommande d'appeler le 15 sans tarder. Mais pour éviter d'en arriver là, il suffit de suivre quelques mesures simples de prévention adaptées à son âge et à ses activités.

Personnes âgées

Chez les seniors, le risque principal est lié au coup de chaud (hyperthermie). La régulation de la température du corps s'effectue notamment grâce à la transpiration. Or, au-delà d'un certain âge, le corps transpire moins : il a du mal à maintenir sa température à 37°C. La sensation de soif peut également être émoussée, ce qui n'incite pas à boire.

Conseils :

  • Se mouiller la peau plusieurs fois par jour avec un brumisateur ou un gant de toilette tout en se ventilant, à l'aide d'un éventail.
  • Prendre des douches fraîches plusieurs fois par jour.
  • Disposer une serviette humide devant votre ventilateur pour avoir de l'air frais.
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée.
  • Lors des sorties, rester à l'ombre, porter un chapeau et des vêtements clairs, amples et légers.
  • Manger normalement en fractionnant les repas, boire environ 1,5 litre d'eau par jour et ne pas consommer d'alcool.
  • Passer du temps dans des endroits frais ou climatisés, comme les supermarchés, les cinémas, les musées...
  • Maintenir son domicile à l'abri de la chaleur, les volets clos. Fermer les fenêtres tant que la température extérieure est supérieure à celle de l'intérieur. Aérer le domicile en fin de journée, en provoquant des courants d'air.

Enfants et adultes

A l'occasion des fortes chaleurs, le corps transpire pour se maintenir à la bonne température. Cette perte d'eau peut entraîner une déshydratation chez l'enfant ou l'adulte.

Conseils :

  • Eviter les activités physiques trop intensives pendant les heures les plus chaudes de la journée.
  • Ne jamais rester en plein soleil sans protection (chapeau, vêtements, lunettes de soleil et crème solaire).
  • Faire particulièrement attention aux nourrissons : leur faire boire fréquemment de petites quantités d'eau au biberon, les découvrir, leur donner des bains tièdes, les sortir tôt le matin ou en fin d'après-midi, quand la chaleur est tombée.
  • Manger comme d'habitude, mais en fractionnant les repas et ne pas consommer d'alcool.
  • Prendre des nouvelles de ses proches et notamment des personnes âgées !
Philippe Rémond

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)