croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Nathalie Arthaud : Aligner les indemnités journalières sur le salaire

porte-parole de Lutte ouvrière et candidate à l'élection présidentielle de 2012

Organisation des soins

Nathalie Arthaud propose, dans l’immédiat, de supprimer le forfait hospitalier et les franchises médicales. La candidate de Lutte ouvrière veut revenir sur les déremboursements de médicaments et "faire en sorte que toutes les dépenses de santé soient prises en charge à 100%". Elle souhaite également que les indemnités journalières, versées en cas d’arrêt maladie, soient alignées sur le salaire, dans la mesure où "les dépenses, notamment celles liées au logement, ne sont pas moindres quand on est malade".

Nathalie Arthaud refuse toute fermeture de centre de soins, service hospitalier et hôpital. A l’inverse, il est nécessaire selon elle, d’en construire et d’embaucher, dans le cadre du service public, "afin qu’il y ait du personnel et des lits en nombre suffisant pour accueillir, dans de bonnes conditions et sur tout le territoire, tous ceux qui en ont besoin". Elle se prononce aussi pour "l’expropriation" des cliniques privées et des "trusts pharmaceutiques".

Plus globalement, tout le secteur de la santé, de la recherche pharmaceutique au suivi médical, devrait "relever uniquement du service public et être placé sous le contrôle des travailleurs du secteur, des usagers et de la population".