Médecins généralistes : la consultation à 25 euros en 2018

Si d'ici au 26 août l'assurance maladie et les syndicats de médecins parviennent à s'accorder sur la prochaine convention médicale, le tarif de la consultation des généralistes devrait prochainement augmenter de 2 euros.

C'est ce qu'indique le projet de nouvelle convention que leur a transmis la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), le 6 juillet 2016, avant la séance de négociations prévue aujourd'hui.

La consultation de base passerait ainsi de 23 euros à 25 euros. Toutefois, prévient Le Parisien/Aujourd'hui, cette évolution se ferait en deux temps, avec une première hausse de 1 euro en avril 2017, et une seconde du même montant l'année suivante. Grâce à cette augmentation, explique le directeur général de la Cnam aux Echos, "nous mettrons un terme au décalage tarifaire qui persiste aux dépens des généralistes, notamment de secteur 1 ou signataires d'un contrat d'accès aux soins".

Le coût de cette mesure est estimé à 445 millions d'euros, ajoute Nicolas Revel. Avec les autres mesures prévues dans le projet de convention, les dépenses supplémentaires pour l'assurance maladie s'élèvent à 750 millions d'euros. "Et même 1 milliard d'euros si on inclut la part des complémentaires santé", précise Le Figaro.

Un impact total "très important, et même sans précédent", estime Nicolas Revel. Il l'est d'autant plus que, cette année, 3 milliards d’euros d'économie ont été réclamés à la Sécu, rappelle Le Monde.

L'effort semble néanmoins ne pas être à la hauteur des 1,2 à 3 milliards d'euros revendiqués par les organisations syndicales.

Le principal syndicat de médecins généralistes, MG France, a fait savoir par son président, Claude Leicher, qu'il ne signerait pas "en l'état" le projet d'accord, signale Le Figaro : selon lui, le calendrier en deux temps est en effet "inacceptable". A en croire Le Parisien/Aujourd'hui, ce grief semble faire l'unanimité chez les autres organisations.

A lire aussi

Frédéric Lavignette

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)