Les complémentaires santé

Depuis près d'une trentaine d'années, les dépenses de soins sont moins bien remboursées par la Sécurité sociale, qui ne couvre qu'une partie des frais engagés par l'assuré social. Sans la protection complémentaire santé proposée par les vraies mutuelles, des millions de Français ne pourraient pas accéder à des soins de qualité.

La Sécurité sociale ne rembourse qu'une partie des soins des assurés sociaux. La protection complémentaire santé permet aux adhérents des mutuelles d'accéder à des soins de qualité.

Les complémentaires santé remboursent le ticket modérateur, c'est-à-dire la partie des dépenses qui ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. La Mutualité française milite en faveur de la politique du tiers payant, qui permet aux adhérents de ne pas pratiquer l'avance des frais médicaux. Ces frais sont directement pris en charge dans le cadre de conventions signées entre la Mutualité française et ses principaux partenaires : la Sécurité sociale, les professionnels de santé et les établissements de soins.

A quoi servent les mutuelles ?

La Sécurité sociale rembourse partiellement les frais de santé. Il est donc prudent de prévoir une couverture complémentaire adaptée à ses besoins et à son budget. Les garanties offertes par les mutuelles couvrent la plupart des frais médicaux, dont l'optique et le dentaire, ainsi que les frais d’hospitalisation.