La consultation du généraliste passe à 22 euros le 1er juillet

La consultation chez le médecin généraliste augmentera de 1 euro le 1er juillet, passant de 21 à 22 euros. Une deuxième revalorisation de 1 euro pourrait, sous conditions, être accordée en juin 2008. Ces hausses interviennent au moment où l'assurance maladie enregistre un déficit de 8,7 milliards d'euros.

L'assurance maladie et deux syndicats de médecins se sont mis d'accord, le 16 mars, sur l'augmentation de 1 euro de la consultation des généralistes à compter du 1er juillet. Moins d'un an après la précédente hausse de 1 euro, le prix de la consultation passera donc de 21 à 22 euros. Cela représente un coût de 250 millions d'euros par an pour l'assurance maladie, les complémentaires santé et les assurés sociaux.

Cette augmentation a été conclue deux jours avant l'annonce du déficit de la Sécu par le ministère de la Santé. En 2006, le "trou" de la Sécu s'est élevé à 8,7 milliards d'euros, dont 5,9 milliards pour la branche maladie.

Comme en 2006, les médecins se sont engagés en contrepartie à effectuer des actions de santé publique : prévention contre le cancer du sein, le diabète ou la grippe, et lutte contre les interactions médicamenteuses chez les personnes âgées, en réduisant leur nombre de médicaments.

Les objectifs de maîtrise des dépenses sont également maintenus : en 2008, les généralistes devront notamment parvenir à une "baisse de 5% de la prescription d'antibiotiques", à une réduction des prescriptions de somnifères et de tranquillisants ou encore à diminuer les arrêts de travail.

Si l'ensemble de ces objectifs est atteint, la consultation des généralistes pourrait à nouveau augmenter de 1 euro et passer à 23 euros en juin 2008.