La CMU complémentaire favorise l’accès aux soins

La Couverture maladie universelle (CMU) complémentaire permet aux patients défavorisés de se soigner presque aussi bien que les autres. Chez les bénéficiaires de la CMU complémentaire, "le taux de renoncement aux soins est proche des personnes couvertes par une mutuelle", note le ministère de la Santé. Malgré tout, ces personnes continuent de renoncer aux soins optiques ou dentaires pour des raisons financières. Actuellement, 4,3 millions de personnes bénéficient de la CMU complémentaire en France, selon le fonds de financement de la CMU. Dans 30% des cas, il s’agit de familles monoparentales.
Retrouvez nos informations sur la CMU