Handicap : l’institut mutualiste Montsouris (IMM) primé pour sa consultation de gynécologie

L'Institut mutualiste Montsouris (IMM) propose une consultation de gynécologie accessible aux femmes handicapées. Une initiative primée le 18 février 2016 par la fondation Malakoff Médéric Handicap.

L'Institut mutualiste Montsouris (IMM) est le lauréat du prix de la fondation Malakoff Médéric Handicap sur l'accessibilité aux soins des personnes handicapées. Cet hôpital à but non lucratif, situé à Paris, a été primé le 18 février 2016 pour la création d'une consultation de gynécologie accessible aux femmes en situation de handicap.

Lancée en janvier 2015 au sein du département mère-enfant de l'IMM, cette consultation répond aux attentes spécifiques des patientes accueillies (handicaps moteurs, visuels, auditifs, etc). Chaque femme est accompagnée pour "identifier les obstacles et les besoins en termes de prise en charge sociale, médicale et médico-sociale", indique la fondation Malakoff Médéric Handicap dans un communiqué.

Parentalité et handicap

La consultation de gynécologie complète l'offre de soins existante : une consultation parentalité et handicap est en effet proposée depuis 2006. Les patientes viennent de toute la France pour pouvoir bénéficier de ces services novateurs (voir notre reportage vidéo).

La prise en charge en gynécologie est assurée en tandem par Nathan Wrobel, gynécologue, et Béatrice Idiard-Chamois, sage-femme, elle-même en fauteuil roulant. Cette professionnelle de santé mutualiste s'investit depuis de nombreuses années pour améliorer l'accès aux soins des personnes handicapées.

Pour adapter au mieux les consultations aux besoins de ses patientes, Béatrice Idiard-Chamois a suivi une formation en haptosynésie. Cette pratique tend à "optimiser et humaniser la relation entre le soignant et le patient en situation de handicap", précise la fondation Malakoff Médéric Handicap. Elle permet également à la personne aidée de "mettre en valeur ses propres ressources".

 

Notre reportage vidéo au sein du département mère-enfant de l'Institut mutualiste Montsouris (IMM)

Paula Ferreira

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)