croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

E.coli : soupçons autour d’une bactérie tueuse

En déplacement, hier, à Bordeaux, le ministre de la Santé a appelé à la vigilance les personnes souffrant de diarrhées ou de fortes douleurs abdominales. Xavier Bertrand faisait évidemment référence aux troubles physiques occasionnés par la bactérie E.coli, et dont des graines germées ont récemment été le vecteur supposé.

Selon Le Figaro (page 16), une en­quête épidémiologique confirme que les sept personnes hospitalisées au CHU de Bordeaux depuis vendredi "ont consommé des graines germées de fenugrec, de roquette et de moutarde, le 8 juin dernier, au cours de la kermesse d'un centre de loisirs de Bègles". Cela dit, nuance le quotidien, "bien des incertitudes demeurent sur l'origine de l'intoxication".

Pour six de ces personnes souffrant du syndrome hémolytique et urémique (SHU), l'état de santé semble station­naire, précisent Les Echos (page 17). "En revanche, l'état d'une femme de 78 ans est jugé sévère et préoccupant." Et c'est justement cette femme âgée qui permet de ne pas totalement incriminer les graines. En effet, rapporte Le Figaro, elle ne se serait pas rendue à cette fête, comme l'ont indiqué ses proches et l'agence régionale de santé (ARS).

Toutefois, par précaution, le ministre de la Santé déconseille "à toutes les personnes qui auraient pu acheter des graines de ne pas les consommer et de les ramener". Produites par le très célèbre semencier britannique Thompson & Morgan, ces graines avaient été achetées au Jardiland de Villeneuve-d'Ornon (Gironde) par les organisateurs de la kermesse.

Rien ne permet cependant d'accabler le producteur britannique. Sur les dix sachets vendus, seuls deux retours ont été enregistrés. "Le reste a forcément été utilisé, fait remarquer le directeur du magasin. Pourquoi n'y a-t-il pas d'autres malades ? Il se peut qu'il y ait un problème d'arrosage au centre de loisirs."

L'eau est également suspectée par Jeanne Brugère-Picoux, spécialiste de la sécurité alimentaire. Elle conseille d'"éviter de se baigner dans des eaux troubles, qui peuvent avoir été souillées par des animaux". Pour l'instant, même si l'on est sûr que cette bactérie O104 H4 est "transmise à un moment donné par des matières fécales", on ignore de quel animal elle provient. Il peut s'agir d'un boeuf, d'un animal sauvage ou de tout autre animal domestique. Par ailleurs, l'engrais utilisé pour faire pousser les graines peut également être mis en cause.

Xavier Bertrand a indiqué qu'une enquête nationale est en cours pour découvrir l'origine de cette souche. Pour cela, "on prélève des graines germées ou à germer de toutes les marques" pour avoir "un champ d'investigation plus large sur ces produits et les risques qu'ils présentent", a précisé le ministre.

Fin de la retraite à 60 ans
A compter de vendredi prochain, il n'y aura plus de retraite à 60 ans. Le dispositif mis en place par François Mitterrand disparaîtra au profit de celui voulu par Nicolas Sarkozy. Désormais, rappelle Le Figaro (page 24), "les Français doivent travailler quatre mois de plus avant de toucher une pension, première étape sur le chemin de l'âge légal à 62 ans". Selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), cette mesure doit se traduire en 2011 par 100.000 départs en retraite en moins, rien que pour le régime général.

Cela dit, note le quotidien, la réduction du déficit des retraites ne devrait pas provenir de cette mesure mais "des hausses de prélèvement inscrites dans la même réforme". Pour ramener les comptes à l'équilibre en 2018, l'Etat compte sur d'autres modalités telles que : l'alignement du taux de cotisation des fonctionnaires sur celui des salariés du privé ; le nouveau mode de calcul des exonérations de charges ; le relèvement à 41% de la tranche supérieure d'impôt sur le revenu ; l'alourdissement de la taxe sur les stock-options ; les retraites chapeau ; les dividendes ; les plus-values immobilières et immobilières ou encore l'augmentation du prélèvement "social" sur les revenus du patrimoine.
Frédéric Lavignette