Bilan de l’opération « Mangez, bougez, c’est facile ! »

Evaluation du niveau d'activité physique sur un stand de l'opération "En avril, mangez, bougez, c'est facile".

En avril dernier, l'opération "Mangez, bougez, c'est facile" a permis l'organisation de 137 actions de prévention, sur tout le territoire, dans des structures de soins de premier recours.

Ateliers sportifs, rencontres avec une dié­téticienne, parcours lu­diques sur les habitudes ali­­mentaires… Du 1er au 30 avril 2015, l'opération "En avril, mangez, bougez, c'est fa­cile" s'est traduite par l'organisation de 137 actions locales destinées à sensibiliser le grand public à l'importance de l'alimentation et de l'activité physique pour la santé. Au total, près de 5.000 per­sonnes ont été informées sur les stands et 3.000 ont échangé sur la nutrition avec un professionnel de la prévention, à travers des en­quêtes et des quiz.

Gratuites, ouvertes à tous, ces animations se sont déroulées sur tout le territoire, dans des structures de soins de premier recours : centres dentaires et centres médicaux mutualistes, maisons de santé pluridisciplinaires, ainsi que dans des pharmacies mutualistes et des centres de santé municipaux.

Les participants, dont 90% étaient des adhérents mutualistes, se sont déclarés dans l'ensemble satisfaits de l'information reçue. A l'issue de leurs échanges, 36% d'entre eux se sont dits prêts à changer leur comportement alimentaire et 41% à augmenter leur activité physique.

Mobilisation des acteurs mutualistes

Au-delà de cet impact positif, l'organisation de ces actions a permis de renforcer la synergie entre les différents acteurs mutualistes. En effet, les animations ont été coordonnées par les responsables d'activité prévention des unions régionales, en lien avec les responsables des structures de soins et les mutuelles.

"L'opération a été un vrai succès. Elle a abouti au développement de nouveaux partenariats entre les unions régionales et les structures de soins de premier recours, explique Nathalie Zolla, chef de projet prévention à la Mutualité. Du côté des centres dentaires et des centres médicaux mutualistes, nous avons une forte demande d'actions de ce type, associant soins et prévention." La collaboration avec les mutuelles devrait également être renforcée lors de la prochaine édition de cette opération, avec des co-animations de stands et un relais plus important auprès des adhérents.

Au total, près de 5.000 per­sonnes ont été informées sur les stands et 3.000 ont échangé sur la nutrition avec un professionnel de la prévention.

Enfin, le site Priorité santé mutualiste (PSM) a joué un rôle essentiel dans la promotion de l'opération, dont il a hébergé la page web. En tout, ce sont près de 1.600 visiteurs qui se sont connectés sur la page "En avril, mangez, bougez, c'est facile !". A noter que 40% d'entre eux arrivaient sur le site depuis les réseaux sociaux (Facebook, Twitter). "Ce type d'action met en évidence la complémentarité des offres en prévention du mouvement mutualiste, en réponse aux besoins des mutuelles. Sur le site PSM, l'internaute, sensibilisé par l'opération, pourra bénéficier de services comme le coaching équilibre alimentaire", explique Nathalie Zolla.

La prochaine édition sera également marquée par le développement de nouveaux outils d'animation numériques, sous la forme d'applications web, en remplacement des supports papier.

Sophie Lecerf

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)