croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Auxiliaire de vie en Mutualité : le parcours de Delphine Tournayre

Le président de la Mutualité Française, Thierry Beaudet, débat ce jeudi 23 novembre 2017 avec des militants mutualistes, à Clermont-Ferrand. A cette occasion, voici le portrait d'une auxiliaire de vie du service mutualiste polyvalent d'aide et de soins à domicile (Spassad).

C'est en empruntant un chemin sinueux que Delphine Tournayre est entrée en Mutualité. A 45 ans, celle qui est aujourd'hui auxiliaire de vie et référente au sein de Mutadome, service polyvalent d'aide et de soins à domicile (Spassad) de la Mutualité Française Puy-de-Dôme, a eu un parcours atypique.

Inauguration de l'espace Clémentel

Mutadome dispose de bureaux au sein de l'espace Clémentel, à Clermont-Ferrand. Cet espace qui regroupe également un centre optique, un centre d'audition, un centre dentaire, est inauguré ce jeudi 23 novembre 2017 par le président de la Mutualité Française, Thierry Beaudet.

Après avoir obtenu une licence d'administration économique et sociale, elle enchaîne des petits boulots, puis devient serveuse dans un bar de nuit. Un métier qu'elle exercera plusieurs années avant d'y renoncer en raison de sa difficile conciliation avec une vie personnelle.

C'est à cette époque qu'elle rejoint la Mutualité Française Puy-de-Dôme tout d'abord pour des remplacements d'été en tant qu'aide à domicile. Puis elle est appelée pour d'autres remplacements tout au long de l'année, avant de se voir proposer un contrat à durée indéterminée en 2002. Son rôle : l'accompagnement dans l'entretien du logement, la préparation des repas, les courses.

Procéder à des toilettes simples

En 2010, elle suit une formation diplômante pour devenir auxiliaire de vie. En plus des tâches d'aide à domicile, elle peut désormais procéder à des toilettes simples, c'est-à-dire des toilettes ne faisant pas l'objet d'une prescription médicale. Elle soutient aussi les personnes dans tous les actes de la vie quotidienne.

Egalement référente dans la structure pour laquelle elle exerce, Delphine Tournayre sert de relais pour les aides à domicile, les aides ménagères et les auxiliaires de vie qui la contactent en cas de difficulté de terrain ou de planning. Elle fait alors remonter ces informations aux responsables de Mutadome.

En outre, Delphine Tournayre encadre l'arrivée des nouveaux salariés, leur apprenant la manipulation du smartphone qui leur permettra notamment d'enregistrer leurs plages de présence au domicile des bénéficiaires, ou encore l'usage du verticalisateur, aide technique destinée à accompagner une personne dépendante dans son mouvement de levée.

"Je m'épanouis en allant à la rencontre des gens", déclare cette auxiliaire de vie, qui trouve son équilibre en "contribuant à ce que les bénéficiaires de Mutadome restent chez eux dans de bonnes conditions".

Anne Baudeneau

© Agence fédérale d’information mutualiste (Afim)