Signez la pétition contre la taxe santé lors des manifestations du 13 décembre

Les militants mutualistes feront signer la pétition contre la taxe santé lors des manifestations interprofessionnelles du 13 décembre. Cette journée de mobilisation contre les plans d'austérité du gouvernement est organisée à l'appel des principales centrales syndicales : CFDT, CFTC, CGC, CGT, FSU, Unsa, Solidaires.

Baisse des rémunérations, dégradation des conditions de travail, réforme des retraites, taxe sur les complémentaires santés, inégalités d'accès aux soins : les syndicats de salariés organisent le 13 décembre des manifestations interprofessionnelles dans toute la France. Objectif : protester contre les mesures de rigueur du gouvernement. A cette occasion, les militants mutualistes vont faire signer la pétition contre la taxe sur la santé aux manifestants.

"Taxer les mutuelles, c'est créer un nouvel impôt sur la santé", dénonce la Mutualité Française. Conséquence : de plus en plus de nos concitoyens renoncent aux soins pour des raisons financières. Dans ce combat pour l'égalité d'accès aux soins, le mouvement mutualiste n'est pas seul : "Sept syndicats réclament avec nous l’abrogation de cette taxe", souligne son président, Etienne Caniard.

Le système de protection sociale "est en train de s'effriter"
A ce titre, les principales centrales syndicales ont été invitées par les mutuelles à débattre à Lyon fin novembre de l'avenir de la protection sociale à l'aune des échéances électorales de 2012. "Des mesures très nocives sont prises par le gouvernement", s'est insurgé Bernard Thibault. "La part de la population qui se prive de soins pour des raisons financières ne cesse de progresser." Pour le secrétaire général de la CGT, ces inégalités sont "de plus en plus criantes parce que le système dit solidaire est en train de s'effriter".

Pour la CFDT, "le principal problème aujourd'hui c'est l'organisation du système de santé", a déclaré son secrétaire général, François Chérèque. "Les décisions prises par le gouvernement sont des décisions de diminution des remboursements, c'est-à-dire qui touchent le malade plutôt que d'organiser le système de santé différemment."

Ghislaine Trabacchi


Santé 2012 : la Mutualité débat avec les syndicats par Mutualite