croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Recherche médicale : la Fondation de l’avenir et la Ligue nationale de basket lancent un appel aux dons

La Fondation de l'avenir lance un appel aux dons pour la recherche médicale appliquée en partenariat avec la Ligue nationale de basket. Cette campagne se tiendra les 20 et 21 mars, lors des rencontres du championnat de basket. En 2008, ces "journées de l'avenir" avaient permis de réunir plus de 57.000 euros.

Mobilisation générale pour la recherche médicale. La Fondation de l'avenir et la Ligue nationale de basket s'unissent les 20 et 21 mars pour lancer une vaste campagne d'appel aux dons, dans le cadre des 3e "journées de l'avenir". Cette opération se déroule lors de la 22e journée du championnat de basket pro A et de la 25e journée de championnat pro B.

Au total, dix-sept matchs se tiendront tout au long du week-end. Le coup d'envoi est donné le 20 mars, lors de la rencontre qui oppose l'équipe de Paris-Levallois à celle de Nantes au stade de Coubertin, à Paris. L'édition 2008 des journées de l'avenir avait permis de collecter plus de 57.600 euros en deux jours.

Lors de chaque match, une large place sera accordée à l'appel aux dons grâce notamment à des animations : concours de lancers-francs, remises de chèques de la part de partenaires, présentation de travaux réalisés grâce au soutien de la Fondation, etc. Les fonds récoltés permettront de financer des travaux de recherche médicale appliquée.

Depuis ses débuts en 1987, la fondation a financé plus de 700 programmes de recherche et a contribué à des avancées significatives comme par exemple la stimulation cérébrale profonde. Cette technique, qui consiste à introduire de fines électrodes dans une zone du cerveau, permet de traiter certaines formes de dépression, d'épilepsie ou de troubles obsessionnels compulsifs (Toc) sévères. Chaque année, plus de 350 patients en bénéficient.

D'autres programmes sont actuellement financés par la Fondation de l'avenir comme celui de la Dre Jacqueline Lornage (Lyon) qui cherche à préserver la fertilité des patientes après un cancer. A Marseille, le Pr François Féron travaille, pour sa part, à accélérer la repousse des nerfs après un accident.

Philippe Rémond