Place des patients à l’hôpital : une enquête d’opinion pour faire le point

A l’occasion du 10e anniversaire de la "loi Kouchner", en mars 2012, la Mutualité Française vous invite à répondre à une enquête nationale sur l’évolution de la place et du rôle des usagers dans les établissements de santé. Les résultats seront présentés en mars 2012, lors d’un colloque dédié à cette problématique.

La loi du 4 mars 2002 – dite "loi Kouchner" – sur les droits des malades aura 10 ans l’année prochaine. A cette occasion, la Mutualité Française vous invite à participer à une enquête nationale portant sur l’évolution de la place des usagers de santé – patients, proches, entourage – dans les établissements hospitaliers et son impact auprès des Français.

En dix ans, la participation des usagers au fonctionnement des établissements de santé a pris de nombreuses formes, du simple respect des obligations réglementaires à la mise en place d’espaces dédiés aux malades et à leur entourage. Mais les patients sont-ils vraiment bien informés de leurs droits, de la manière d’y faire appel et de l’existence de groupes ou d’associations d’aide et de soutien dans certains établissements de santé ?

Un bilan à dix ans
L’enquête relayée par la Mutualité Française vise à répondre à cette question. Disponible sur le site www.prioritesantemutualiste.fr ou en passant par la plate-forme téléphonique 39 35, elle cible les personnes ayant reçu des soins dans un hôpital ou une clinique au cours des cinq dernières années. Ce questionnaire court et anonyme a pour objectif d’évaluer leur connaissance des dispositifs de participation des patients et de leurs proches.

Les résultats de cette enquête feront l’objet d’une publication et d'une présentation publique lors d’un colloque organisé le 9 mars 2012 à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris, sur le thème : "Place des usagers dans les établissements de santé : quelle évolution depuis dix ans ?". Ce colloque est organisé sous la direction du centre hospitalier Sainte-Anne, avec douze institutions partenaires, dont la Mutualité Française.

Alexandra Capuano