croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Nouveau plan de relance pour les services à la personne

Le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, présente aujourd'hui le "Plan 2" des services à la personne. Quatre ans après le déploiement du plan Borloo, cette nouvelle phase entend simplifier l'accès à ces services et intensifier les créations de postes. Même si "son principe avait été arrêté à l'automne", cette nouvelle étape vient "compléter les différentes mesures sociales annoncées ces dernières semaines pour lutter contre le chômage", expliquent Les Echos (page 5).

Dans un entretien qu'il accorde à ce quotidien, Laurent Wauquiez estime que "100.000 emplois par an" pourront être créés dans ce secteur. L'envoi de bons d'achat de services à la personne d'un montant de 200 euros contribuera notamment à cette dynamique. Ils devraient être adressés "dès juin à 1,5 million de familles", indique-t-il.

"Une telle mesure est à la fois bonne pour le pouvoir d'achat et pour l'emploi", souligne Laurent Wauquiez. Les ménages modestes "qui, jusque-là, n'avaient pas les moyens de s'offrir les services à la personne" bénéficieront de ces bons. Ils leur éviteront d'attendre un an avant d'être remboursés à 50% des dépenses engagées.

Selon Le Parisien/Aujourd'hui (page 8), ces bons s'adressent particulièrement aux 660.000 personnes âgées dépendantes bénéficiant de l'aide personnalisée d'autonomie (Apa), aux 140.000 foyers touchant l'allocation éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et aux 470.000 familles percevant un complément de mode de garde.

En outre, le nouveau dispositif va élargir la palette des services proposés. Ainsi, l'assistance informatique à distance viendra s'ajouter à la vingtaine de métiers actuellement disponibles (garde, d'enfants, aide aux personnes âgées ou jardinage).

Priorité santé mutualiste sur France 3
France 3 a consacré hier deux heures de direct aux maladies cardio-vasculaires, émission dont la Mutualité française a été l'un des partenaires. Son thème : "Coeur et artères, vos questions, nos réponses". Au cours de cette émission, le journaliste Michel Cymes a évoqué le programme Priorité santé mutualiste, "créé par la Mutualité française. Appelez le 39 35 pour en savoir plus sur les problèmes cardio-vasculaires". De nombreux sujets ont été abordés : les gestes de premiers secours en cas d'arrêt cardio-respiratoire, la prise en charge après un infarctus, les accidents vasculaires cérébraux (AVC)... Sur le plateau, le Pr Jean-Daniel Lalau, qui a conçu le volet nutrition de PSM, a montré qu'un bon équilibre alimentaire ne consiste "pas à enlever toutes les graisses". Le Dr Alain Dibie, cardiologue à l'Institut mutualise Montsouris (Paris), a participé à un reportage consacré à la pose de stents, permettant notamment de déboucher les artères, et au pontage coronarien.

Régimes complémentaires : négociations reportées
Patronat et syndicats ont achevé hier leurs négociations sur l'avenir des retraites complémentaires Arrco et Agirc. "Les salariés qui s'apprêtent à partir en retraite peuvent pousser un “ouf” soulagement", observe Le Figaro (page 18) : leur départ à la retraite à 60 ans n'est pas remis en cause comme le souhaitait le Medef. En effet, à l'issue de ces discussions, indique Libération (page 15), il a été prévu "de reconduire les règles actuelles" qui régissent les deux régimes jusqu'à fin 2010. Mais cette année-là, de nouvelles discussions devront être engagées...

Frédéric Lavignette et Christophe de La Mure