croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Grippe A : un vaccin accessible à tous ?

La question de l'accès au vaccin pour les pays en voie de développement était au cœur des débats de la conférence internationale sur la grippe A, qui s'est tenue les 2 et 3 juillet à Cancun (Mexique), souligne le quotidien Les Echos (page 8). Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la pandémie a fortement progressé et atteint désormais près de 90.000 cas. Elle a provoqué 382 décès. "Les chiffres de l'OMS ne reflètent qu'une partie de la réalité, notamment parce que la plupart des cas restent totalement bénins", estime, dans La Croix (page 10), Françoise Weber, directrice générale de l'Institut de veille sanitaire (InVS). Elle précise néanmoins que "ces chiffres de l'OMS sont utiles, car ils permettent de dresser les grandes tendances, d'apprécier la vitesse de l'épidémie ou le profil des personnes touchées".

Dopée par l'hiver austral, la pandémie se développe à grande vitesse dans l'hémisphère sud, notamment en Argentine et au Chili, selon Les Echos. Elle progresse également dans l'hémisphère nord. Le Royaume-Uni anticipe 100.000 nouveaux cas par jour avant fin août. Aux Etats-Unis, le bilan atteint 33.902 malades, dont 170 décès, devançant le Mexique, qui a franchi la barre des 10.000 cas, dont 119 décès.

Avec ces données épidémiologiques, il n'est pas surprenant que les débats à la conférence de Cancun aient été dominés par la question de l'accès de tous au futur vaccin contre la grippe A, souligne Le Monde daté de lundi (page 4). Margaret Chan, directrice générale de l'OMS, a exhorté les pays riches à ne pas accaparer les vaccins. L'OMS est en contact étroit avec les laboratoires pharmaceutiques qui travaillent à l'élaboration d'un vaccin, qui pourrait être disponible dès septembre, selon Le Monde daté de samedi (page 4). "La question fondamentale est de savoir s'il sera sans danger et efficace", a déclaré Margaret Chan.

En France (300 cas), le Premier ministre a demandé au gouvernement de "demeurer particulièrement mobilisé tout l'été pour parfaire notre préparation à la survenue de l'épidémie". La France a acquis 723 millions de masques de protection et 33 millions de traitements antiviraux, a annoncé vendredi la ministre de la Santé (Le Monde de samedi, page 4). "Nous nous sommes donné au maximum les moyens", a insisté Roselyne Bachelot.

Fusion Acam-Commission bancaire
Le ministère de l'Economie et des Finances veut finaliser son projet de fusion des autorités de contrôle des banques et des assurances dès cet été. "Les assureurs ont été entendus", estiment Les Echos (page 24). Bercy a en effet décidé de convier les quatre familles de l'assurance (Ctip, FFSA, FNMF et Gema) à participer à une phase de concertation, qui s'achèvera le 20 juillet. A l'occasion du forum annuel Europlace, jeudi à Paris, les assureurs ont rappelé qu'ils exigeaient que la future autorité de tutelle, issue de la fusion des deux régulateurs, soit "pleinement indépendante" et "dotée de la personnalité morale". Par ailleurs, l'Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles (Acam) a annoncé vendredi, lors de la présentation de son rapport annuel, qu'elle menait actuellement des actions de contrôle pour vérifier le strict respect des règles sur la rémunération des contrats d'assurance-vie, souligne La Tribune (page 19). "La réglementation impose un plafond. Si elle n'est pas respectée, nous prendrons des mesures", a prévenu Philippe Jurgensen, président de l'Acam.John Sutton