croix

Veuillez effectuer une recherche.

Veuillez effectuer une recherche.

Avez-vous peur pour la Sécu ?

D'année en année, le trou de la "Sécu" se creuse. Pour inverser la vapeur, les pouvoirs publics mettent en place des mesures financières qui pénalisent les malades. Notre système de protection sociale est-il en danger ? Avez-vous peur pour la Sécu ? Donnez-nous votre avis : vos témoignages alimenteront les débats qui auront lieu lors du congrès de la Mutualité française qui se tient à Bordeaux du 4 au 6 juin.

Les faits marquants

  • L'échec de la réforme de l'assurance maladie de 2004 a conduit les pouvoirs publics à prendre des mesures financières qui pénalisent les assurés sociaux (forfaits, franchises médicales, déremboursements, taxe sur les mutuelles...). Ces taxes sur les malades sont censées renflouer les caisses de la "Sécu".
  • Pourtant, le déficit de l'assurance maladie pour 2009 devrait de nouveau dépasser les 5 milliards d'euros. Il y a six mois, le gouvernement annonçait un plan pour ramener ce déficit à - 3,4 milliards d'euros en 2009.
  • Les taxes, qui fragilisent les malades au prétexte de les responsabiliser, remettent en cause le principe fondateur de solidarité de la Sécurité sociale : "Chacun paie selon ses moyens et reçoit selon ses besoins."
  • Une des priorités du nouveau président américain, Barack Obama, est de construire un système d'assurance maladie aux Etats-Unis. Pendant ce temps, le nôtre s'effrite.

Cette dégradation est-elle inévitable ? Que peut-on faire pour l'enrayer ? Peut-on encore sauver la Sécu ? Vos idées nous intéressent.